Magazine Société

Hypertexte de l'économie plurielle

Publié le 24 septembre 2009 par Ressol

Un Gיnיral d’Empire et une coopיrative ouvriטre,

un mיcטne alsacien, des ruines romaines, un rךve pour la forךt,

des insectes xylophages et les meubles de la Marquise, le chaos, la poיsie et l’hypertexte,

un pont roman, des ponts routiers en Provence du Moyen-גge jusqu’au 20יme siטcle,

une maison dans les vignes un four א pain suite d’un forum social local,

« Chic un chטque »

et trois ratons laveurs.

Quel bazar !

Un Gיnיral d’Empire et une coopיrative ouvriטre.

En avant premiטre des Journיes Europיennes du Patrimoine, א Valrיas [1] », la prיsentation mercredi 16 septembre au public du plafond restaurי de l’Hפtel d’Aultane nous a conduit sous le Premier Empire avec la gיnיalogie de son illustre propriיtaire ( le gיnיral valrיassien Fournier d’Aultane. 1759 א 1828). Cet Hפtel particulier devenu une rיsidence en co-propriיtי trouve sa place dans l’histoire des coopיratives ouvriטres du Sud - Est.

En 1947, l’Hפtel d’Aultane (alors babnalisי) יtait avec une arriטre cour et des ateliers le siטge de la Coopיrative IMCARVAU, [2] revendique la filiation avec BOIMONDAU. »]] et les appartements יtaient ceux des coopיrateurs. En 2009, ce retour sur le patrimoine de l’Enclave des Papes avec le cartonnage confirme notre propos dans l’article prיcיdent " חa va de soie Mme la marquise (peut-ךtre pas ?)" qui revendique une place accrue pour l’histoire de la vie ouvriטre du Sud Drפme - Haut Vaucluse. Qu’il faille passer sous les fourches caudines des gיnיrations de Consuls dont le Gיnיral d’Aultane et sa lignיe de notables en ces territoires n’יtonnera personne. A l’occasion de l’inauguration de la restauration de ce plafond Premier Empire, plusieurs confיrences en Mairie de Valrיas Mairie de Valrיas installיe dans le Chגteau de Simiane [3]

Sous des couverts conventionnels se cachent parfois des " dיtails" pour le moins instructifs, le Gיnיral d’Aultane s’יteindra א Valrיas aprטs une vie en campagnes militaires aux quatre coins de l’Europe, laissait un patrimoine foncier consיquent et pour ךtre semble-t-il un peu " voltairien" le curי local refusa de l’accompagner en terre, ce fut un vicaire supplיant qui officia pour conclure l’enterrement A dיfaut d’archives et de correspondances du Gיnיral d’Aultane, une historienne de l’Universitי d’Avignon nous יclaira sur le train de vie des officiers de l’Empire et sur l’instructif renforcement de leurs fortunes personnelles. Outre leurs soldes, ils avaient des gratifications pour leurs succטs en campagne et par ailleurs ils adressaient א leurs lיgitimes ou autres dames de coeur des " complיments en numיraires" en invitant א ךtre discrטtes sur ces envois. Accessoirement, une petite note prיcisait l’acquisition de quelques oeuvres d’art acquises dans des " chגteaux abandonnיs". Le pillage qui - sans dire son nom - a approvisionnי les fonds de nos grands et petits musיes, de la Capitale, rיgionaux et locaux. Instructif bouclage historique quand - sans surprise excessive - la fortune passיe des grands de ce monde laisse entrevoir les uses et coutumes et que par ailleurs avec une grande honorabilitי ils produisirent des gיnיrations de consuls et יchevins. Le banal du droit et des situations d’exception.

 [4]

un mיcטne alsacien, des ruines romaines, un rךve pour la forךt

La Drפme et le Vaucluse reconnaisse en l’alsacien riche industriel Maurice Burrus un mיcטne qui d’une part en 1923 acheta la Forךt de Saou et la valorisant pour son bois, les pגtures et le kaolin, y construira un Hפtel dont l’ensemble ( vestiges) conforte le domaine dיpartemental de la Drפme. Avec sa passion des sites et de l’archיologie du sud, Maurice Burrus fut le principal et premier acteur privי qui mis א jour les fouilles archיologiques de Vaison-la-Romaine grגce א la clairvoyance du maire qui acquis la colline d’oש יmergeait seulement quelques arcades du thיגtre antique maintenant entiטrement restaurי. Deux manifestations distinctes et complיmentaires mirent en lumiטre ce mיcיnat de Maurice Burrus.  [5]

des insectes xylophages et les meubles de la Marquise, le chaos, la poיsie et l’hypertexte

Les insectes xylophages et les beaux restes de La Marquise de Sיvignי. Une alerte sיrieuse sur les mobiliers, les tableaux, les boiseries, du Chגteau de Grignan a justifiי une intervention trטs techno de destruction des oeufs, larves et insectes qui infestaient le patrimoine du chגteau. Cette intervention fut l’objet d’un suivi documentaire passionnant א l’initiative de la Conservation Dיpartementale du Patrimoine de la Drפme, dont un reportage photo de vיrification de l’inventaire et de suivi du processus d’origine canadienne ( יcologique) de destruction des locataires indיsirables. Rassemblי et renfermי dans des enceintes יtanches l’ensemble des objets et des espaces infestיs furent traitיs par une exposition prolongיe א de l’azote qui conduisit א trיpas la faune indיsirable. Spectaculaire chambardement de portraits, d’objets divers, de fauteuils, baldaquins et autres buffets prestigieux, dans un chaos peu commun pour les visiteurs familiers du Chגteau de Grignan. Le bel ordonnancement des salons, chambres et boudoirs rיduit א des"bulles יtanches" oש voisinent de faחon peu commune ces objets aux fonctions dיmonstratives de l’ordre de " chez ces gens lא" comme disait Jacques Brel. Le Chגteau de Grignan a retrouvי son ordre de marche et sa sereinitי, au Chגteau de Suze-la-Rousse ( autre domaine dיpartemental de la Drפme avec le Chגteau des Adhיmar א Montיlimar) une exposition de photos nous plonge dans l’ordonnancement des objets et dans leur mיtamorphose chaotique lors du traitement azotי qui les a dיlivrיs de leurs parasites. Une Confיrence remarquable (sur le modטle de l’inventaire א la Prיvert) de Luc Dall’Armellina nous a embarquי aux frontiטres de l’ordre, du dיsordre et du chaos et de nos constructions mentales maintenant marquיes par le multimיdia et l’hypertexte.  [6]

un pont roman, des ponts routiers en Provence du Moyen-גge jusqu’au 20יme siטcle

Suite des 600 ans du Pont Roman de Nyons, une Confיrence א la Maison de Pays par un Professeur יmיrite archיologue spיcialiste du gיnie civil (et militaire), des ponts routiers en Provence, qui virent passer beaucoup d’eau et des gיnיrations de laborieux , de seigneurs, gיnיraux et prיlats et autres gueux. La description mיthodique des techniques et de la mise en oeuvre des matיriaux et des savoirs nous incitent א penser aux transmissions de compיtences et א l’inscription dans des histoires transmises de gיnיration en gיnיration, sans hypertexte, sans toile ni grandes bibliothטques et CNAM interconnectיs .

L’ESS Carnet(s) s’autorise autant de Gutenberg que de Mac Luhan, avec des pratiques sociales empiriques salutaires et solidaires. L’יconomie plurielle manifeste ne peut oublier les distinctions et faire des ponts. Portי sur les clיs USB des "jeunesses" autant qu’en version papier pour le plaisir des textures, des couleurs et des formes des illustrations et des commentaires. L’ESS carnet(s) sera nיcessairement un hypertexte aux variations locales multiples, comme l’יconomie sociale et solidaire se glisse dans les espaces intermיdiaires de l’action publique.

une maison dans les vignes un four א pain suite d’un forum social local

Suite d’un Forum Social Local א Faucon (31 ao�t - 1er et 2 septembre 2007) prיs de Vaison-la-Romaine) un collectif d’habitants, acteurs, militants de " pays" (C.H.A.M.P.) faisait reliance entre les acteurs locaux qui y participטrent du Sud Drפme et Haut Vaucluse avec une contribution importante d’acteurs alternatifs qui dיcoiffent un peu les lieux communs ( co-voiturage / Casseurs de pub / Accueil Paysan et AMAP / Objecteurs de croissance / etc..). Parmi ces acteurs " La Maison dans les vignes" א Mיrindol-les-Oliviers qui proche de l’Eyguemarse propose un accueil-parcours pיdagogique du cycle de l’eau dans les paysages et une dיcouverte de l’יcosystטme global avec les diffיrents arts d’habiter plus ou moins sereinement (l’humanitude). Au cœur de « La maison dans les vignes » un four א bois qui rassemble tous les symboles et toutes les pratiques יlיmentaires d’occupation humaine d’espace. Cette maison pיdagogique voisine avec la riviטre Eyguemarse, affluent de la riviטre Ouvיze provenחale en amont de Vaison-la-Romaine dont le bassin versant contribua au drame des inondations de septembre 1992. Heureusement dיcalי, "il n’y a pas de petit patrimoine" affirmait la Conservatrice dיpartementale de Vaucluse en l’Hפtel d’Aultane, le four pas banal mais de ferme de " La maison dans les vignes" a tenu son rang et ses promesses, il fut le " foyer" utile א quelques agapes et א une convivialitי rurale qui mobilisa cependant quelques talents de bגtisseur en son temps, puis de conducteur de four א bois et autres boulangers.

Chic un chטque !

Traitement politique de la jeunesse en temps de crise, des Dיpartements et des Rיgions participent de la redistribution de l’impפt avec l’allocation d’un « chטque » de rentrיe aux collיgiens ou d’un « portable – cartable יlectronique » ou d’un Pass-culturel rיgional aux lycיens, apprentis et יtudiants. Dans la Drפme, un chטque constitue le choix et fait l’objet d’une campagne d’affichage qui pour une part neutralise la promotion des Journיes europיennes du Patrimoine sur le mobilier urbain. Dans le Journal dיpartemental, א la « Une »un « Chic un chיque » avec des juvיniles et alertes frimousses qui tיmoignent de cette « heureuse » initiative. abCIDE qui ne semble pas ךtre mentalement complטtement conformיe pour ךtre enthousiaste pour la vacuitי de cette «  offre bancaire  », s’יtonne donc de la richesse documentaire disponible avec les Journיes Europיennes du Patrimoine pour que les « jeunes » יtayent leurs projets de vie – projets professionnels par « la culture » et le peu d’imagination mobilisatrice des יlus pour la rendre digne d’intיrךt autrement qu’en prenant le marchי comme vecteur improbable de « progrיs humain ». Illustration manifeste du choix de la relance par la consommation « chic un chטque » lא oש la RELIANCE plus exigeante mobiliserait d’autres rיflexes que celui de Pavlov. Rיformistes ou rיvolutionnaires n’יtant pas la question, nous nous attacherons plus aux pratiques sociales induites et vיcues qu’aux dיclaratifs et affichages et distributions de relance. Un peu d’audace prescriptive pour orienter l’usage de ce regain de disponibilitיs financiטres produirait autre chose que le renforcement des achats « tendance » et accessoirement offrirait un peu de sens commun auquel les enseignants, les acteurs culturels et autres mיdiateurs abonderaient. Cette apologie consommatrice «  dיpourvue d’effets-mטres  » ne contribue pas א l’inscription des jeunesses dans un grand rיcit d’humanitי. Certains y voient une violence institutionnelle, ce qui n’est pas manisfestement cיcitי.

La Grande Lessive proposיe le 15 octobre par la plasticienne Joכlle Gonthier ( www.lagrandelessive.net) en tous lieux pour sa 5יme יdition, avec les textes, les photos, les collages et les dessins, autorise autant la diversitי culturelle des participants que la diversitי des thיmatiques croisיes qui peuvent " gratter" lא oש socialement cela est nיcessaire, du cפtי de la rיsistance א l’amnיsie, avec ou sans le Secrיtariat d’Etat aux Aמnיs, mais avec les Droits de l’Enfant attentifs au passage d’hיritage, en particulier avec une attention א «  une dי niaiserie intellectuelle sensible  » des jeunesses au travail avant l’emploi . Dיniaiserie intellectuelle et sensible qui ne rיduit pas l’יconomie, א un dogme et א ses manifestations rituelles, le yo-yo de la Bourse et le CAC 40 et autres, confondus avec le bulletin mיtיo local et planיtaire quotidien. Grande lessive ( nouvelle ?) le PIB ne serait plus pertinent comme indicateur יconomique, cela fait des dיcennies que les indicateurs de dיveloppement humain ( IDH du Programme des Nations Unies - PNUD) le disent, malgrי le minimalisme des volontיs politiques, des budgets et des mיthodes pour qu’ils deviennent opיrationnels.

Sur le modטle d’un inventaire א la Jacques Prיvert, un Gיnיral d’Empire, des insectes xylophages et les meubles de la marquise, un mיcטne alsacien, des ruines romaines, un rךve pour la forךt, un pont, des nez de pont, une Petite maison dans la vigne avec son four א pain, un chטque aux collיgiens, une histoire de coopיrative ouvriטre, les Indicateurs de Dיveloppement Humain du PNUD, des projets יducatifs territoriaux documentיs, L’ESS carnet(s) pour les 16-25 ans et pour un accompagnement culturel coopיratif du Revenu de Solidaritי Active. Adaptation et complיment d’un patrimoine accessible א tous, quand le Gouvernement innove א rebours en limogeant la Dיfenseure des enfants tout en invitant " les jeunesses" א une " Union sacrיe " contre la crise avec la relance comme seul et obstinי programme. Lא un autre texte de Jacques Prיvert vient א la surface de nos mיmoires, " Histoires" avec pas seulement la lune dans le caniveau...

 [7] Le panel des « offres » quotidiennes de curiositי, de ces journיes europיennes du patrimoine et de tous autres moments, au-delא de la fascination pour les ors de la Rיpublique et d’un locataire du Palais l’Elysיe qui tombant la cravate rappelle sa « commune humanitי » avec les visiteurs, d’autres nombreux scיnarii documentaires s’offrent א nous. L’ESS carnet(s) a cette ambition plus autogestionnaire que people, utile א l’expression coopיrative de la mobilisation des savoirs qui circulent banalement.

Du banal

Du banal «  Si l’on ne trouve pas surnaturel l’ordinaire, א quoi bon poursuivre ?  » Charles –Albert Cingria

 [8]

« La sociיtי moderne condamnיe א ne plus ךtre qu’une reproduction, prise en charge par la fiction, dיrיalisיe, nous a privיs de toute possibilitי d’expיrience en nous fixant dans une sיdentaritי rיpיtitive oש le travail est devenu un emploi, l’individu une mיnagטre de moins de 50 ans, le voyage un congי, la vieillesse une retraite. Dans ces conditions, peut-on habiter le monde en poטte si le monde n’est plus qu’une surface plate, un miroir vide, un « tiers-monde affectif » (Greil Marcus) , une fiction ? Comment dire et faire parler « l’homme sans qualitי ». ? » .

 [9]

Quand l’ordre se prיsente comme aussi dיraisonnable, la « bonne » folie ne manque pas d’intיrךt. Voir PRATIQUES DE LA FOLIE dont le thטme de l’annיe sera « Singulier/Collectif » (titre provisoire). www.pratiquesdelafolie.org  [10]

Solidairement.

abCIDE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte