Magazine Politique

Affaire Clearstream : Il y a les coupables…et les futurs coupables

Publié le 24 septembre 2009 par Gezale
Tremblez bonnes gens, notre président (ancien avocat) fait tout, sait tout, veut tout. Il vient d'oser annoncer devant des millions de Français que, dans l'affaire Clearstream, deux juges indépendants avaient décidé de traduire « les coupables » devant un tribunal !! Et ce, alors même que l'audience de l'après-midi de mercredi se tenait devant le tribunal correctionnel de Paris.
Les avocats de Dominique de Villepin ont aussitôt réagi : Comment ? Le Président de la République, président du conseil supérieur de la magistrature, garant de l'indépendance des juges, affirme tout de go que les personnes présumées innocentes, sont coupables. Alors à quoi bon les juger ? Ce sera bientôt le retour des lettres de cachet…à la Bastille les Villepin et consorts ! Ils ont décidé de porter plainte pour atteinte à la présomption d'innocence…même si le président bénéficie d'une immunité jusqu'à la fin de son mandat.
Les avocats du Président parlent d'un lapsus. Ils minimisent à outrance les propos de leur client. Mais ils sont bien embarrassés car la saillie de Nicolas Sarkozy transforme la salle d'audience en tribunal de la vengeance, sans distance, sans retenue, sans discernement. Il s'agirait donc bien d'un procès politique et pas du tout d'une affaire de dénonciation calomnieuse ou de recel…Le juge Thiel assurait l'autre jour que l'affaire Cleartream a mobilisé deux juges d'instruction à temps complet pendant deux ans. Il a comparé cette obsession judiciaire à l'inaction qui avait prévalu dans les années quatre-vingt, quatre vingt-dix, lors de l'affaire du tueur de l'est parisien. Une jeune femme violée, battue, avait réussi à échapper des griffes du tueur et était allée porté plainte…la suite ne fut glorieuse ni pour la police, ni pour la justice.
Deux poids deux mesures. Quand on pense que la Justice française a payé les analyses ADN des traces découvertes sur la mobylette volée d'un des fils Sarkozy ! Quand on pense qu'on ne sait pas où en est le dossier des acquisitions immobilières de M. Sarkozy à Neuilly ? le Canard enchaîné devrait nous rappeler les circonstances de l'ouverture de l'enquête et nous apprendre ce qu'il en est advenu.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines