Magazine Société

L'économie sociale, une réponse au capitalisme financier ?

Publié le 24 septembre 2009 par Ressol

« Réconcilier l’économie et la société »... Ce principe inscrit au fronton de l’économie sociale revient ŕ la mode. Avec l’échec du capitalisme financiarisé et la mise en cause des politiques prônant l’individualisme et le court terme, l’esprit associatif, mutualiste et coopératif est de plus en plus fréquemment évoqué. Sa mise en œuvre concrčte par des milliers d’entreprises met en lumičre les paradoxes d’un modčle oů coexistent maraîchers solidaires et banques d’affaires, expérimentation et refondation du capitalisme.

Une banque sociale, la Shore Bank, qui veut changer le monde en ouvrant l’accčs au crédit aux populations défavorisées des quartiers de Chicago, Detroit ou Cleveland ; une société coopérative, Autocool, qui propose un service d’autopartage de véhicules, accessible vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept, grâce ŕ un réseau de stations urbaines de proximité. Une collectivité locale qui lance une coopérative pour accompagner les projets de création d’épiceries solidaires dans trois communes de l’agglomération périgourdine... Pas de doute. Les entreprises sociales et solidaires suscitent des vocations.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte