Magazine Poésie

Le chat (Charles Baudelaire)

Par Arbrealettres

IMGP3534

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu’un soir
J’en fus embaumé pour l’avoir
Caressé une fois, rien qu’une.

C’est l’esprit familier du lieu;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire;
Peut-être est-il fée, est-il Dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j’aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

(Charles Baudelaire)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Un morceau de ciel (Baudelaire)

    morceau ciel (Baudelaire)

    avez-vous remarqué qu’un morceau de ciel aperçu par un soupirail, ou entre deux cheminées, deux rochers, ou par une arcade, donnait une idée plus profonde de... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • J’ai toujours eu la sensation du gouffre (Baudelaire)

    J’ai toujours sensation gouffre (Baudelaire)

    Au moral comme au physique, j’ai toujours eu la sensation du gouffre… J’ai cultivé mon hystérie avec jouissance et terreur… A chaque minute nous sommes écrasés... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Incompatibilité (Baudelaire)

    Incompatibilité (Baudelaire)

    Tout là-haut, tout là-haut, loin de la route sûre, Des fermes, des vallons, par delà les coteaux, Par delà les forêts, les tapis de verdure, Loin des derniers... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Qu’il est doux (Baudelaire)

    Qu’il doux (Baudelaire)

    N’est-ce pas qu’il est doux, maintenant que nous sommes Fatigués et flétris comme les autres hommes, De chercher quelquefois à l’Orient lointain Si nous voyons... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Combien dureront nos amours? (Baudelaire)

    Combien dureront amours? (Baudelaire)

    — Combien dureront nos amours? Dit la pucelle au clair de lune. L’amoureux répond : — Ô ma brune, Toujours, toujours! Quand tout sommeille aux alentours,... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • TRISTESSES DE LA LUNE de C. Baudelaire

    TRISTESSES LUNE Baudelaire

    dimanche 28 février 2010 TRISTESSES DE LA LUNE de C. Baudelaire Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ; Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins, Qui... Lire la suite

    Par  Fleurdusoleil
    POÉSIE, TALENTS
  • Un oublié : Charles Exbrayat

    oublié Charles Exbrayat

    Il y a un peu plus de vingt ans, Charles Exbrayat abandonnait définitivement sa plume. Un peu oublié aujourd'hui, il laisse derrière lui une œuvre considérable. Lire la suite

    Par  Mazet
    NOUVELLES, TALENTS

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines