Magazine Sortir

Tryptique vital

Publié le 24 septembre 2009 par Miliochka

Dans une de ses BD, je crois que c’est Le Combat Ordinaire, Manu Larcenet fait dire à son héros qu’il faut avoir accompli trois choses dans sa vie pour l’estimer réussie : avoir un enfant, planté un arbre et publié un livre. Trois choses, tryptique, trentaine, chiffre trois… Eh bien voilà, modestement à l’aube de ma trente troisième année je peux le dire : oui, je l’ai fait ! Et dans l’ordre : j’ai planté trois arbres (un couple de Ginkgo biloba, qui ont maintenant une petite dizaine d’années et dont j’espère bien un jour découvrir qu’il s’agit réellement d’un couple, et un marronnier venu de Lorraine), j’ai un enfant qui va bientôt avoir trois ans, et lundi est sorti en librairie mon premier bouquin.

Oh rien de fantastique, je ne vise ni le Goncourt ni le Prix Albert Londres, mais si ça peut distraire et instruire modestement quelques mômes, je serai ravie ! Ceci dit, je ne l’ai pas encore eu entre les mains, alors je ne suis même pas sure qu’il ait de quoi être un peu fière… Voilà, deux autres sont dans les tuyaux chez le même éditeur, et j’espère ne pas m’arrêter là. Car même si ça ne fait pas vivre son homme (mais comment font les auteurs pour vivre ?!), c’est assez plaisant à faire pour le moment. Ah puis dans la même lignée, l’expo sur laquelle j’ai travaillé au printemps dernier est enfin sur pied et devrait être visible dès le mois prochain. Ouf, ça fait du bien de voir ces projets de longue haleine enfin réalisés !

Un arbre, un enfant et un livre, je compte bien ne pas m’arrêter là. Et ça tombe bien car l’année 2010 s’annonce riche, avec de nombreux projets en vue, et notamment un déménagement puisqu’il semble bien que nous ayons enfin trouvé notre chez nous. Reste à le rafraîchir, à l’aménager, à le faire vraiment nôtre. Et puis à y inviter tous les amis !

Et, puisque “je ne peux me permettre de ne pas faire attention à la façon dont je m’hydrate” comme l’a dit Sarkozy hier soir en direct de New York alors que  deux pertinents confrères l’interrogeaient sur son malaise du début de l’été (j’vous jure, parfois j’ai honte d’être journaliste…), eh bien voilà de quoi nous rafraîchir :

apero


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miliochka 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine