Magazine Hockey

Défaite en fusillade

Publié le 25 septembre 2009 par Chesc0

tim-thomasLe Canadien s’est incliné 2-1 en tirs de barrage contre les Bruins de Boston

Corus: Avant le début de la rencontre, Patrice Brisebois a été honoré pour sa carrière, lui qui a annoncé sa retraite plus tôt jeudi, après 18 ans dans la Ligue nationale de hockey.

Le ”Brizer” s’est également vu remettre le trophée Jean-Béliveau des mains de l’ancien #4 du Tricolore.

1ère période

Dès le début du match, Gregory Stewart et Guillaume Latendresse font ce qu’on leur demande : distribuer les coups d’épaule! Le momemtum est clairement du côté du Tricolore lors des dix premières minutes; Ben Maxwell et Sergei Kostitsyn se sont notamment présentés à la droite de Tim Thomas avec une bonne chance de marquer. Les deux fois, l’acrobate des Bruins réalise l’arrêt.

Puis, sentant que ses jours achèvent avec le Canadien, Stewart se fait remaquer à nouveau. Cette fois, c’est en jetant les gants devant Guillaume Lefebvre. Les quatres mitaines sont sur la glace, mais les deux joueurs sont séparés par les officiels avant d’amorcer la bagarre.

C’est mal connaître les deux hommes de penser qu’ils vont demeurer sages le reste de la rencontre…

À leur présence suivante, ils en viennent aux coups rapidement. Début de combat à l’avantage de Lefebvre, mais après une valse de quelques secondes, Stewart assène une violente droite au Québécois. Après un round pratiquement entier, les deux sont séparés. Stewart prend la direction du vestiaire avec une sévère coupure au-dessus de l’oeil droit.

Le reste de la période n’offre rien pour écrire à sa mère, excepté un arrêt de Jarolav Halak sur un tir à bout portant de l’enclave dans la dernière minute.

2e période

Gonflé à bloc, le Canadien ne perd pas de temps à s’inscrire à la marque en début de deuxième période. Et c’est celui qui fait parler de lui depuis dimanche dernier qui ouvre la marque.

Sergei Kostitsyn a profité du court retour de Tomas Plakanec pour glisser la rondelle sous les jambières de Tim Thomas. Sur la séquence, le plus jeune des frangins Kostitsyn avait réussi à se démarquer de son couvreur, Andrew Ference.

À noter que Mike Cammalleri n’est pas de retour pour la deuxième période…

Les Bruins ont par la suite raté deux belles chances de créer l’égalité. Primo, Trent Whitfield a réussi à déjouer tout le monde, sauf la barre horizontale derrière Halak. Puis, le long chemin qu’a à faire les défenseurs du Canadien pour retourner au banc en deuxième période a passé près de coûter cher. Tim Thomas a repéré Guillaume Lefebre totalement seul en zone neutre, si bien qu’il a décampé à 2 contre 0 en compagnie de Kirk MacDonald en direction de Halak, qui a fait l’arrêt.

Quelques instants plus tard, Yannick Weber a écopé de la première pénalité mineure du match, et ce, après plus de 30 minutes de jeu. Et c’est le Canadien qui a eu la meilleure chance de marquer, quand Glen Metropolit et Josh Gorges se sont présentés devant Thomas. Mais avec une autre de ses sympathiques pirouettes, le gardien des Bruins a su conserver le pointage à 1-0.

Le reste de la période appartient à Jaroslav Halak. Avec un peu plus de deux minutes à faire et Guillaume Latendresse au cachot, il a réservé un de ces arrêts qu’on risque de revoir souvent à la télévision. Il a carrément frustré de la mitaine Dennis Wideman, qui s’était amené à sa gauche pour compléter un tic-tac-toe amorcé par Andrew Ference et Patrice Bergeron. La passe du Québécois est passée sous le nez des deux défenseurs du Canadien.

Jaroslav Halak est toujours parfait sur 15 lancers tandis que Thomas a cédé une fois sur 21 tirs.

3e période

Un peu à l’image du Tricolore lors du second engagement, les Bruins ont ouvert la machine dès le retour du vestiaire.

Cette fois, c’est Michael Ryder qui, bien posté derrière la cage de Halak, a repéré un Mark Stuart laissé vacant par une couverture déficiente de Matt D’Agostini et Hal Gill. Retour à la case départ.

On en connait un petit plus sur la nature de la blessure à Mike Cammalleri. Le nouvel attaquant du Canadien s’est blessé au bas du corps en première période. Il n’est pas revenu au jeu depuis.

Après quelques minutes ternes, moment inquiétant quand Jaroslav Halak est resté étendu au sol quelques instant. Lors d’une sortie autour de sa cage, le gardien s’est fait donner un coup d’épaule derrière la tête (intentionnel ou non, à vous de juger) par Vladimir Sobotka. Personne n’a été pénalisé sur la séquence et Halak est demeuré dans le match, mais sans avoir donné quelques sueurs froides à Jacques Martin.

Tim Thomas a beau être l’un des meilleurs gardiens de la ligue au chapitre des statistiques, reste qu’il n’inspire toujours pas confiance à plusieurs. Et il a une fois de plus prouvé pourquoi en fin de match. Avec Andrei Kostitsyn au banc de pénalité et Scott Gomez en échec-avant, il a jonglé avec la rondelle, si bien que Gomez est passé prêt de briser l’égalité.

Prolongation

Rien à signaler lors de la première minute, mais le match a basculé lors de la seconde minute de la prolongation. Alors qu’Andrew Ference effectue une sortie de territoire par le devant de son filet, Matt D’Agostini sort le crochet. Deux minutes pour avoir accroché, les Bruins sont en avantage numérique.

La porte était grande ouverte pour les Bruins, mais Jaroslav Halak a tout simplement refusé de céder. Tellement que les Bruins s’en sont trouvés ébranlés, au point d’avoir trop de joueurs sur la glace. Pendant plusieurs secondes, les Bruins ont attaqué à cinq. Le Canadien profitera d’un avantage numérique d’une minute et six secondes avant la fusillade.

Mais c’est au tour de Thomas d’être fumant. Coup sur coup, il a stoppé les offrandes Plekanec, Spacek et Weber. Scott Gomez distribuait à la rondelle pendant ce temps…

Il y aura fusillade au Centre Bell.

Fusillade

MTL : Matt D’Agostini est stoppé par Tim Thomas.

BOS : Blake Wheeler est stoppé par Jaroslav Halak.

MTL : Thomas Plekanec rate la cible.

BOS : Patrice Bergeron compte.

MTL : Scott Gomez est stoppé par Tim Thomas.

Les Bruins l’emportent 2-1.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chesc0 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines