Magazine Autres sports

Les Dolphins se sont peut-être fait voler la victoire contre les Colts.

Publié le 24 septembre 2009 par Sixverges
Les Dolphins se sont peut-être fait voler la victoire contre les Colts.
Certains se demandent si les Colts n'auraient pas bénéficié d'un aveuglement volontaire des arbitres sur le touché victorieux de Pierre Garcon...
Mike Berardino du Sun-Sentinel revient sur le touché gagnant des Colts lundi soir après que des lecteurs de son blog lui aient demandé pourquoi Jeff Saturday n’a pas eu une punition pour ineligible receiver downfield quand il a bloqué Will Allen sur le touché gagnant de Pierre Garcon.

Si on se fie à la définition de la pénalité de ineligible receiver downfield sur Wikipedia, Jeff Saturday aurait effectivement dû être puni lundi soir. Peut-être que les Colts auraient marqué quand même sur le jeu suivant ou après mais le touché n'aurait quand même pas dû avoir lieu.
Nous n'irions pas jusqu'à dire que tout le monde l'a vu et qu'on a fermé les yeux pour laisser la magie de Peyton opérer. Rien n'est à écarter. La situation est grave. Quand on sait que les bonzes de la série Nascar n'hésitent pas à contorsionner les règlements pour influer subtilement le déroulement du championnat, on peut se demander si ce n'est pas pas une tendance en train de gagner la NFL right fucking now. Un mal insidieux qui nous empêcherait d'avoir même conscience que nous sommes présentement manipulés comme de stupides pantins.
Mais quand même, Saturday est vraiment très en avant de la ligne et du jeu qui se développe. C'est dur à manquer.
Comme l'avance Bernardino plus loin dans son texte, c'est peut-être la loi non-écrite qui donne un avantage tacite aux joueurs offensifs lors de décisions serrées. Comme au baseball lorsqu'un coureur est sauf sur un relais serré. Mais si c'était le cas, si on donnait effectivement l'avantage au joueur offensif, on aurait par conséquent donné le touché à Louis Murphy la semaine dernière.

Me semble que ce jeu "serré" est plus "legit" que la punition qu'aurait dû avoir Jeff Saturday. C'était même pas une décision serrée.
Mais avouons-le, dans la vie comme au football, on aime ça serré.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines