Magazine Médias

Les Simpson Saison 3

Publié le 25 septembre 2009 par Olivier Walmacq

simpson_S3

genre: série animée
année: 1992
durée: 24 épisodes de 20 minutes

Guide des épisodes:

1. Mon pote Michael Jackson 13. Un puits de mensonges
2. Lisa va à Washington          14. L'enfer du jeu                     
3. Le palais du gaucher           15. Homer au foyer
4. Le petit parrain               16. Bart le tombeur
5. Un père dans la course      17. Homer la foudre
6. Tel père, tel clown         18. Le flic et la rebelle
7. Horror Show II                19. Chienne de vie
8. Le poney de Lisa  20. Impressario de mon coeur
9. Une belle Simpsonnnerie      21. La veuve noire
10. Un coktail d'enfer    22. Le permis d'Otto Bus
11. Burns Verkaufen Der Kraftwerk 23. Séparés par l'amour
12. Vive les mariés  24. Le retour du père prodigue

simpson_S3b

la critique de Eelsoliver:

Cette saison 3 est probablement le meilleur cru de la série animée. C'est très simple: il n'y a même pas un seul épisode moyen.
A la rigueur, le simpson horror show II est peut-être l'épisode le moins bon, mais il reste meilleur que le tout premier, présent dans la saison 2.
Pour le reste, c'est vraiment génial et d'un haut niveau.

simpson_3

La série trouve enfin son rythme de croisière. Ce qui était déjà vrai pour la seconde saison par ailleurs. Mais ici, la saison 3 commence de la meilleure des manières avec Mon pote Michael Jackson dans lequel un malade se fait passer pour la vedette après qu'Homer ait effectué un petit séjour en clinique psychiatrique. On trouve d'autres épisodes cultes.
Par exemple, le palais du gaucher dans lequel Homer Simpson fait preuve d'une immense cruauté envers son meilleur ennemi, Ned Flanders, complètement ruiné.

simpson_10

Ensuite, tel père, tel clown est également un excellent épisode, l'un des meilleurs sur le personnage de Krusty le clown. Vraiment très émouvant.
Le poney de Lisa confronte à nouveau Homer à ses erreurs de père: Lisa abandonne son affection. Pour se rattraper, ce dernier lui paiera un poney et sera obligé d'accepter un second travail.

simpson_flanders

Une belle simpsonnerie nous présente un Homer plus gaffeur que d'habitude. Un cocktail d'enfer met une nouvelle fois Homer à l'épreuve.
Désormais, c'est clair: Homer Simpson est la star de la série animée. C'est de loin le personnage le plus looser et le plus débile de la famille.
Bart ne lui arrive pas à la cheville. D'ailleurs, Homer sera encore l'anti-héros dans Homer la foudre, en faisant valoir ses talents au baseball.

simpson_S3a

Le couple Homer et Marge connaîtra également le creux de la vague dans Impressario de mon coeur. Enfin, le permis d'Otto Bus permet de mettre en avant un autre personnage secondaire de la série, le même Otto Bus. C'est un mec complètement frappadingue qui écoute de la musique quand il conduit le car scolaire. Bart lui voue une véritable admiration. "J'avais encore de la moutarde !?" s'exclame Otto alors qu'il vient de se faire virer de son appartement sordide.
En résumé, une saison 3 à ne louper sous aucun prétexte. Du très grand Simpson.

Note: 19/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog