Magazine Cinéma

Dommage Collateral

Publié le 25 septembre 2009 par Olivier Walmacq

dommagecoll_w434_h_q80

genre: dommage au cinéma (interdit aux - 12 ans)
année: 2002
durée: 1h50

l'histoire: A Los Angeles, Gordy Brewer assiste impuissant à un attentat à la bombe contre le Consulat de Colombie. Parmi les victimes, se trouvent la femme et le fils de Gordy. Ce dernier décide de les venger et part en Colombie.

la critique de Eelsoliver:

La Colombie est un pays qui est le centre de tous les traffics. Tout le monde le sait bien. Ainsi, tous les colombiens sont des buveurs de café et des méchants trafiquants de cocaïne.
C'est aussi le pays du terrorisme et les Etats-Unis entretient des relations difficiles avec cet Etat de l'Amérique du Sud.
Mon propos est très caricatural mais c'est bien ainsi que Dommage Collateral nous présente la Colombie à travers l'histoire d'un ancien sapeur-pompier, interprété par Arnold Schwarzenegger.

Dommage Collateral est également son pire film après le nanardesque Hercule à New York. Impossible de faire pire de toute façon.
Mais déjà, avec ce Dommage Collateral, réalisé par ce goinfré d'Andrew Davis, on atteint des sommets de nullité. Limite un film de propagande produit suite au traumatisme du 11 septembre.

Il s'agit, pour le cinéma américain, de prouver que leur gouvernement est capable d'en découdre avec ces saletés de terroristes qui peuvent poser des bombes partout.
Un homme, Gordy Brewer, voit donc sa femme et son moutard mourir dans un attentat à Los Angeles. Remonté et évidemment sur les nerfs, il suit la trace de ces terroristes et se rend en Colombie.

Là, c'est la grosse poilade et le film finit par devenir amusant, de façon totalement involontaire. Heureusement, notre futur Gouvernator est là pour casser du terroriste.
Et il le fait savoir à coup d'arrachage d'oreilles. Mais le film fait également très mal aux yeux. A l'image de la fin, incroyablement nullarde dans laquelle Schwarzy tuera le meurtrier de sa famille après avoir enflammé la moto du terroriste. Une purge...

Note: 03/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines