Magazine Culture

École occupée pour protester contre sa fermeture

Publié le 25 septembre 2009 par Actualitté

Le monde de l'édition > Société > ActualitéÉcole occupée pour protester contre sa fermeture

12

À Montigny-le-Bretonneux (dans les Yvelines), des parents d'élèves ont occupé le groupe scolaire Albert-Samain hier soir. La trentaine de parents a aussi prévu une occupation administrative aujourd'hui. Ils protestent contre la fermeture du groupe scolaire à partir de juin 2010.

Un des parents d'élèves, Philippe Causse a indiqué à l'AFP que des banderoles avaient été placées à l'entrée de l'école sur lesquelles on pouvait lire : " Non à la rentabilité sur le dos de nos enfants ". La représentante de la FCPE, Corinne Pouvreau, a ajouté " Nous souhaitons que la municipalité revienne sur sa décision ".

Montigny-le-Bretonneux compte plusieurs écoles, la mairie fait valoir une baisse d'effectifs générale pour expliquer la décision de fermer le groupe scolaire Albert-Samain, qui accueille dans les 220 élèves en maternelle et primaire. Un communiqué de la mairie indique : " Si en 1994, 1965 élèves étaient accueillis dans ces établissements, aujourd'hui ce sont 1129 élèves qui occupent ces locaux, il y a donc une baisse de 44 % des effectifs ".

Le communiqué précise : " Il apparaît donc clairement qu'il y a un groupe scolaire de trop [dans] ce quartier [...]. Le choix s'est porté sur l'école Samain car il permet de proposer une meilleure répartition des élèves [dans] l'ensemble du quartier de la Sourderie, tout en conservant une meilleure capacité d'adaptation en cas d'évolution des effectifs ". Philippe Causse estime pour sa part que : " Les prévisions montrent plutôt une stabilité des effectifs sur dix ans ".

Sources : , , ,

Pour approfondir

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine