Magazine

Les Huiles Essentielles les Essayer c’est les Adopter

Publié le 25 septembre 2009 par Hugues-André Serres

Les Huiles Essentielles les Essayer c’est les AdopterLes Huiles Essentielles les Essayer c’est les Adopter :grin:

J’ai attrapé le “Virus” (sans jeu de mots, pour la période actuelle) des huiles essentielles, il y a environ une vingtaine d’années. Elles m’ont d’abord envoûté avec leurs odeurs, Joelle Oldenbourg passionnée de parfumerie traditionnelle grassoise, a peut-être participée à cette métamorphose, grâce à ses gammes de parfums aux huiles essentielles ; « Les Parfums de nephtys et plus récemment, les Rosées de mai ». Parfumerie traditionnelle grassoise qui connaissait bien l’effet harmonisant des plantes à parfum et les correspondances entre les couleurs et la psyché.

Que l’on aime ou non, le parfum des huiles essentielles, elles appelleront une réaction de notre part. J’ai particulièrement aimé, les huiles essentielles aux parfums capiteux comme le ylang, le géranium, la rose , le jasmin, le bois de rose, le palmarosa, l’encens, et le néroli. Elles resteront toujours mes préférées. D’autres huiles essentielles les complémentent et, ou les équilibrent comme la mandarine, l’orange, le citron, le pamplemousse. La lavande vraie permet de tempérer la trop grande puissance de certaines. Être accompagné de tous ces parfums est un bonheur en soi, ils nous permettent de pondérer nos excès d’humeur, de tonifier notre mental, de nous élever.

Ensuite et petit à petit, je me suis documenté grâce a divers ouvrages, dont ceux-ci en font partie,
- L’aromathérapie (Dr Dominique baudoux),
- 2000 ans de découvertes aromathérapiques pour une médecine d’avenir,
- Guide pratique d’Aromathérapie familiale et scientifique par Dominique Baudoux,

Toutes ces informations me permettant d’aller plus loin dans l’utilisation des huiles essentielles. Je me suis aperçu à force d’expériences que grâce à leurs fragrances , elles améliorent le mental. Leurs utilisations en friction et par absorption sont très bénéfique pour de nombreuses pathologies. Mais laissons aux spécialistes comme par exemple Dominique Baudoux et son équipe de chercheurs, le soin de nous guider dans ces opérations délicates. Surtout ne tournez pas le dos à la médecine allopathique, les deux sont complémentaires.

Quelques exemples en vrac ; la menthe poivrée est très efficace pour les maux de tête ; l’immortelle exceptionnelle pour les coups, bleus, blessures, cicatrices ; la lavande et la mandarine pour calmer et relaxer ; le basilic et le fenouil pour les problèmes de règles douloureuses et la spasmophilie ; l’eucalyptus radiata et le ravintsara pour les pathologies hivernales ; la lavande aspic pour les piqûres diverses ; le ylang et le gingembre pour les massages bien-être (sensuels). Les applications sont trop nombreuses pour les résumer en quelques lignes. Lorsque vous mettez le doigt dans l’engrenage des huiles essentiellesBio, elles feront partie de votre quotidien, Elles accompagneront vos peines, vos douleurs, vos espérances, vos joies.

Aromathérapiquement votre,

Jean Pierre de Arôma-essentiel. Voir plus

Je vous recommande également la lecture des sujets suivants


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugues-André Serres 11381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte