Magazine Cinéma

The Beatles - Across The Universe

Publié le 26 septembre 2009 par Olivier Walmacq

let_it_be

Genre : Clip vidéo musical

Année : 1970

Durée : 3,50min

1544C5D6F6795B29E15AF5A950AB43

La critique de ClashDoherty :

En 1970, Phil Spector, le fameux producteur/arrangeur inventeur du Mur du Son (empilement de couches musicales comme un mille-feuilles sonore), récupère les bandes de l'album Let It Be (anciennement Get Back), que les Beatles tentèrent d'enregistrer courant 1969, mais dont les sessions d'enregistrement, à cause du bordel ambiant qui règnait dans le groupe, tournèrent au vinaigre.
L'album sort donc en 1970. Si Abbey Road, sorti en 1969, est le dernier album enregistré par le groupe, Let It Be, réarrangé par Spector, est le dernier album du groupe à paraître, de manière posthume, parallèlement à la sortie en salles d'un film-documentaire du même nom, qui sera négligé par l'ensemble des Beatles.

beatles11

Across The Universe est un des rares sommets de Let It Be, album relativement decevant, très court (35 minutes) et rempli de chansons vraiment plates.
L'album souffre d'une production très over the top, due à Spector, qui a usé et abusé, ici, de son fameux Mur du Son. Il suffit d'entendre The Long And Winding Road, et son orchestre de cordes, et ses choeurs féminins (McCartney reprochera toujours à Spector d'avoir totalement revampé la chanson de cette manière), pour se rendre compte du bouzin.
La chanson est belle, et c'est un des derniers classiques beatlesiens. Mais ses arrangements sont, pour le moins, pompeux.
C'est beaucoup moins le cas pour Let It Be, Get Back, I've Got A Feeling ou ce Across The Universe bouleversant signé Lennon.

JohnYokoTMOS_468x326

Parlons de Lennon, tiens. Pour dire que Let It Be n'est vraiment pas son album. Le Double Blanc était l'oeuvre de musiciens oeuvrant chacun dans leur coin, et pour Abbey Road, on sentait une tentative de réunion, de rassemblement, pour une ultime oeuvre collective.
Mais Let It Be, c'est clairement l'oeuvre de McCartney plutôt que de Lennon. Lennon, ici, chante sur 4 titres : Dig A Pony, Across The Universe, et les deux bouche-trous Dig It et Maggie Mae, qui durent tous deux moins de 1 minute.
Macca s'offre la part du lion, sur l'album : Two Of Us, Get Back, Let It Be, The Long And Winding Road. Et Harrison, lui, chante deux titres assez réussis : I Me Mine et For You Blue.
Mais Lennon, bien que drug-addict et Yoko-addict, bien que n'ayant plus rien à s'en secouer des Beatles (interventions sarcastiques immortalisées sur la bande et sur l'album), nous offre quand même ce Across The Universe magnifique et mystique (refrain avec mantra hindouiste), chanson tellement mythique que Bowie la reprendra en 1975 (en duo avec Lennon) et qu'elle donnera son titre au fameux film musical inspiré des chansons du groupe. Malgré des arrangements un peu too much (choeurs féminins...), cette chanson reste un hymne absolu. 

Jai guru deva om...

Note : 20/20

IMG000043

Words are flying out like
endless rain into a paper cup
They slither while they pass
They slip away across the universe
Pools of sorrow waves of joy
are drifting thorough my open mind
Possessing and caressing me
Jai guru deva om
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Images of broken light which
dance before me like a million eyes
That call me on and on across the universe
Thoughts meander like a
restless wind inside a letter box
they tumble blindly as
they make their way across the universe
Jai guru deva om
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Sounds of laughter shades of life
are ringing through my open ears
exciting and inviting me
Limitless undying love which
shines around me like a million suns
It calls me on and on across the universe
Jai guru deva om
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Nothing's gonna change my world
Jai guru deva
Jai guru deva

beatles_the_tittenhurst_park_4900258


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bande annonce de Stargate Universe !!

    SyFy et la MGM ont fait les choses en grand lors de la Comic-Con 2009 qui se déroule ce week-end à San Diego, puisqu'ils nous proposent la toute première... Lire la suite

    Par  Kio
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • "Jackie Brown" : "Across 110th Street"

    "Jackie Brown" "Across 110th Street"

    A l'heure où le maître nous régale une fois de plus, souvenez vous. C'était le 16 août 2008. Chères lectrices, chers lecteurs fermez les yeux et écoutez avec mo... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • Stargate Universe : 2 nouvelles vidéos

    Depuis fin juillet et le Comic-Con 2009 de San Diego qui nous avaient permis de découvrir 2 grosses bandes annonce de Stargate Universe (à revoir ici Comic Con... Lire la suite

    Par  Kio
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • The Beatles - Eleanor Rigby

    Beatles Eleanor Rigby

    Genre : Clip vidéo musicalAnnée : 1966 (1968 pour le clip)Durée : 2,15minLa critique de ClashDoherty : Actualité oblige (ressortie, en remasterisé, de l'ensembl... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • The Beatles - Lady Madonna

    Beatles Lady Madonna

    Genre : Clip vidéo musicalAnnée : 1968Durée : 2,25minLa critique de ClashDoherty : En 1968, après un séjour de quelques semaines en Inde, à Rikishesh, chez un... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • The Beatles - Something

    Beatles Something

    Genre : Clip vidéo musicalAnnée : 1969Durée : 3minLa critique de ClashDoherty : En 1969, les Beatles, en crise violente, enregistrent et publient leur ultime... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Across the Universe BOF

    Ce cher Clash a à peine finit son cycle, que le Borat est obligé d'en rajouter une couche. Si Clash a parlé des albums des Beatles, moi je vais reparler d'Acros... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines