Magazine Culture

L'invité d'Influence: Cerrone

Publié le 27 septembre 2009 par Guillaume @influencelesite

L'invité d'Influence: Cerrone
La célèbre émission X Factor débarque en France et commencera dès le 28 septembre sur W9 et le même jour chez nos amis belges, sur RTL TVI. Parmi les membres du jury nous retrouverons Marc Cerrone, le batteur et musicien qui a révolutionné le disco et a vendu plus de 30 millions d’album dans le monde entier. Avant que l’émission ne commence il a accepté de répondre à nos questions avec une totale franchise et sympathie. Le jury, les candidats, sa carrière et ses projets nous avons tout passé en revue, bonne lecture.

Vous êtes un des membres du jury de X factor qui va être diffusé sur W9 et chez nos amis belges, tout d’abord, connaissiez vous le programme avant d’accepter ?

Oui j’ai quand même pris le temps de faire connaissance. Un peu comme tout le monde, par internet, par les artistes qui en sont sortis, je ne savais pas que l'émission avait un tel impact.

De quelle manière avez-vous été approché et avez-vous mis longtemps à accepter ?

C'est toujours plaisant d'être désigné pour dénicher des talents. C'est une sorte de reconnaissance que tout artiste ne peut qu’apprécier tout au long de sa carrière. J'ai été approché très simplement par la productrice Marie Genest. J’ai beaucoup hésité, mais la production à été assez convaincante.

Auriez-vous pu dire oui pour être jury d’une autre émission, ou est-ce le concept de celle-ci qui vous a interessé ?

Ce qui est différent avec X Factor, c'est le fait que nous ne donnons pas simplement notre avis pour influencer le public, notre avis compte pour le résultat. Le public a toujours raison, mais une fois qu'il a désigné son vainqueur il ne suit pas forcement l'après concours, il ne va plus encourager l'artiste et encore moins acheter ses disques. L'avis des producteurs et des professionnels dans cette émission peut donner un cadre pour le futur développement de l'artiste. A la star Ac', les profs restaient profs dans le cadre du château ...

Connaissiez-vous déjà un peu les autres membres du jury ?

Absolument pas, les auditions m’ont permis de les découvrir

Comment est l’ambiance durant les castings ?

Le Jury présente trois personnalités très différentes, je suis d'origine Italienne donc je suis plutôt énergique, et impulsif, si j'adore je le fais savoir, si je déteste je ne manque pas non plus de le dire. Julie est plus dans l'analyse et la compassion face aux candidats. Alain cherche vraiment le X Factor, et moi le petit truc en plus... L'ambiance est vraiment sympa, tout en étant sérieuse pour que chacun trouve sa place dans le jury.

Les sélections sont quasiment terminées, avez-vous déjà des préférences ou des gros coups de cœur ? (du moins sur ce que vous pouvez dire sans trop en dévoiler).

Je pense qu'il y a de gros coups de cœur, et des grosses déceptions. Il y a de belles surprises aussi, je crois que nous avons quelques pépites. Si de mon coté je peux transmettre quelque chose de ce que ma carrière m’a appris, je serai plus que fier d’aider de nouveaux talents.

A côté de ça vous avez sorti votre dernier album en mars dernier, allez vous oublier un peu la promotion le temps de l’émission ?

Pas du tout, j'ai toujours fait de la musique, et mon ambition c'est d'essayer d'en faire le plus longtemps possible. J'ai de très beaux projets pour 2010 comme une grosse tournée à travers le monde qui durera 4 ans. Le premier concert sera à Paris.

Votre dernier album a été assez décrié par un certain public, faites vous attention aux critiques vous concernant ?

Non! En 33 ans de carrière, si j'avais du écouter les critiques me concernant je ne serai pas ici.

Je ne me suis jamais laissé formater, ni par le métier, ni par un certain public.

J'ai fait pas mal de polémique autour de ma musique et la provoc' de mes pochettes, ce n’est pas quelque chose de mauvais si les intentions ne sont pas truquées au départ.

J'ai toujours assumé ce que j'ai entrepris.

Vous avez une image d’homme souriant et sympathique, serez vous naturel dans l’émission ou allez vous jouer un rôle devant les caméras ?

C'est une question que l'on peut se poser quand on rentre dans le cadre de la télévision, chose que j'ai souvent évité. Je vais être naturel sans me poser ces questions, les candidats et les téléspectateurs me verront vraiment comme je suis dans la vie. Je fais mon possible pour être juste !

Quand on a autant d’années de carrière que vous et que l’on est reconnu comme un pionnier, cela ne fait pas peur d’être, par exemple moins connu que Julie Zenatti, votre collègue, pour une certaine partie de la génération qui suivra le programme ?

Vous rigolez j’espère ?

Bien que j’ai toujours fait attention pour ne pas m’inscrire dans un système trop « popu ».

Mais comme je suis là depuis longtemps, je ne pense pas qu’un certain public ne me connaisse pas.

C'est une belle opportunité pour moi de rencontrer les générations qui ne me connaissent pas bien, et qui connaissent par contre les DJs comme Bob Sinclar. Il s'agit de me présenter et puis par la suite leur faire découvrir les origines des styles de musiques qu'ils côtoient tous les jours sans savoir d'où ils proviennent. Je serai ravi d'apprendre qu’une partie du public qui regarde X Factor ressorte grandie musicalement.

Avez-vous le temps de penser à des projets musicaux de grandes envergures comme vous savez si bien le faire ?

Oui …comme je vous le disais plus haut, la tournée sur laquelle je travaille depuis déjà un an, devrait être le plus important projet de ma carrière. Sans tout vous dévoiler, cette tournée va s’appeler « Supernature Project ». A cette occasion je me présenterai sur scène avec un orchestre symphonique et un groupe électro. Supernature en symphonique je vous promets que ça le fait !

Maintenant que vous faites partie d’un jury, que pensez vous des générations venues après vous et de la musique électronique d’aujourd’hui ?

Chaque génération vit avec son temps. Mais là, vraiment je trouve que David Guetta avec son dernier album, nous prouve que les français ne sont pas à la ramasse.

Y’a-t-il un DJ ou un producteur que vous pourriez considérer comme un héritier ou un fils spirituel ?

Il y a eu Bob Sinclar que je trouve être un bon producteur, l'album qu'il m'a compilé et mixé l'a vraiment fait décoller et j'en étais ravi pour lui. Sur le plan international, les Suédois sont excellents.

Pour mettre une note de légèreté, Julie Zenatti remixé By Cerrone ca serait envisageable ou ca vous amuserait ?

C'est une fille adorable, un vrai talent, mais je ne pense pas que l'univers dans lequel je baigne depuis mes débuts soit exactement le même.

Avant de vous découvrir à l’antenne, auriez-vous le mot de la fin pour nos lecteurs comme le veut notre tradition ?

Salut à tous, on se retrouve dans l'émission de la rentrée X Factor, j'espère vous rencontrer très prochainement...

Nous remercions Marc Cerrone de nous avoir accordé un peu de temps, pour en savoir plus sur sa prochaine tournée et sur toute son actualité rendez-vous sur son site officiel www.cerrone.net et sur son myspace www.myspace.com/cerronemusic

L'invité d'Influence: Cerrone


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine