Magazine Cinéma

“Mary and Max”, drôle et chiant à la fois

Par Kub3

Quand on se lance dans un film en stop-motion, mieux vaut être sûr de son coup : Adam Elliott a mis 5 ans à réaliser Mary and Max. Mais le jeu en valait-il la chandelle ?

“Mary and Max”, drôle et chiant à la fois

Mary and Max, c’est l’histoire d’une relation épistolaire entre deux marginaux, chacun à leur manière. Mary est une petite fille australienne de 8 ans au physique ingrat, Max un New-yorkais obèse et sociopathe d’une quarantaine d’années. La première n’a pas d’ami mais une mère alcoolique qui vole dans les supermarchés, et le second possède tout au plus un compagnon imaginaire et une voisine grabataire.

Partant ce constat, le réalisateur nous invite à… assister à leur échange de missives, lues laborieusement à haute voix (off), 1h30 durant. Adam Elliott nous l’avoue lui-même : “Tous mes amis m’avaient prévenu : la voix off sur tout un long métrage ça ne peut pas marcher !”. Mais lui s’est obstiné, voulant leur prouver qu’ils avaient tort.

Et, de fait, le film est un flamboyant exemple d’échec formel. La première moitié ne décolle pas un instant, et les enjeux dramatiques sont inexistants, car écrasés par cette narration à la linéarité sidérante. Résultat : on s’emmerderait ferme, si la constante ironie du cinéaste et son humour mordant ne venaient taquiner notre attention.

L’esthétique, pourtant réussie, est elle largement piquée à Tim Burton, quand les personnages et leur mode de présentation semblent eux très inspirés de l’univers de Jean-Pierre Jeunet. Ajoutez à cela un thème musical qui, bien qu’efficace, sonne dès les premières secondes du film comme une horripilante injonction au spectateur de s’investir émotionnellement dans celui-ci, et le tableau final tire un peu la gueule.

Dommage, parce qu’Elliott arrive à nous faire -beaucoup- rire sur un quotidien parfois grave et déprimant, et ce de façon assez sensible : à coup sûr, on se racontera les meilleurs blagues à la sortie. Mais voilà, de bonnes idées mises bout-à-bout ne font pas forcément un bon film.

Il faut ici rappeler que Mary and Max est une production sponsorisée par voyages-sncf.com : comme pour le site, on aimerait que cela fonctionne car on y trouve plein de bonnes idées… mais quand celui-ci (se) plante, ça fout d’autant plus en pétard que l’on tombe de haut.

“Ce film n’est pas Shrek, ce n’est pas Nemo, et encore moins Wallace & Gromit“, nous disait encore, tout sourire, le réalisateur avant la projection. Hélas, il ne s’agit pas uniquement d’une boutade…

“Mary and Max”, drôle et chiant à la fois
Sortie nationale le 30 septembre prochain

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Max et les Maximonstres de Spike Jonze

    Je me crée un monde imaginaire donc je suis Culte, anthologique, inloupable, fait par deux icônes, impensable et pourtant… Des doutes, il y en a eu, il peut en... Lire la suite

    Par  Charlotte@areabox.fr
    CINÉMA, CULTURE
  • "Mad Max 2" et "Doomsday"

    "Mad "Doomsday"

    C'est les vacances : je recycle. Dès que j'ai vu la poursuite finale de "Doomsday" j'ai immédiatement pensé aux dernières minutes de "Mad Max 2". Mais cela... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • Jeremy Renner est le nouveau Mad Max ?

    Jeremy Renner nouveau

    Le projet « Mad Max 4 » semble vraisemblablement présenter un des principaux signes de démarrage : les propos d’un acteur qui aurait auditionné pour le... Lire la suite

    Par  Ac2k8
    CINÉMA, CULTURE
  • Max et les maximonstres trailer

    maximonstres trailer

    Suite du billet publié le 8 mars 2011, pour vous annoncer que j'ai décidé d'arrêter définitivement ce blog, qui subit de nombreux bugs depuis quelques temps. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Mary et Max

    Mary

    Suite du billet publié le 8 mars 2011, pour vous annoncer que j'ai décidé d'arrêter définitivement ce blog, qui subit de nombreux bugs depuis quelques temps. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Max et les Maximonstres : nouvelles images

    Maximonstres nouvelles images

    Synopsis : Adaptation d’un conte pour enfants, dans lequel Max, un jeune garçon se créé un monde imaginaire dans lequel il est le maître. Lire la suite

    Par  Ac2k8
    CINÉMA, CULTURE
  • "Max et les Maximonstres"

    "Max Maximonstres"

    Malheureusement je ne peux pas tout voir ou être au courant de tout. Et parfois je fais des choix pas toujours opportuns. Je me suis dit que "Max et les... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Kub3 1789 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines