Magazine

Micro-trottoirs

Publié le 27 septembre 2009 par Poch

Quelques portraits esquissés :

Diogène africain :

Vétu de guenilles invraissemblables qui le recouvrent de la plus extravagantes des manières, un Diogène Africain bien que je ne l'ai jamais entendu professer quelque parole que ce soit que j'aurais pu attribuer au Diogène historique. Erre dans les rues de la ville au milieu de la foule que son odeur tient à distance, une couverture revêtue comme une armure en guise de tonneau.

Robinson urbain :

Jeune Robinson tout en barbe se tenant compagnie à lui-même (*) soliloquant.

(*) La meilleure des compagnie peut-être car pour peu qu'on soit un peu conciliant envers soi-même on ne se déçoit jamais.

La déglinguée :

Femme, les cheveux peroxidés, la lèvre surmontée d'une moustache en puissance qui contribue pour une bonne part à sa laideur. Me tient des propos dont j'ai mis une demie minute à me rendre compte qu'ils étaient terriblement incohérents. J'ai cru qu'elle voulait engager la conversation. Elle se parlait à elle même, sa folie lui répondait, je ne comprenais pas sa langue. L'ai regardé dans les yeux la bouche entr'ouverte. Ai dû passé pour un imbécile.

   Lire la suite ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poch 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog