Magazine Marketing & Publicité

Le Non-Profit Marketing contre le VIH et les MST

Publié le 28 septembre 2009 par Jedblogk

Durant le mois de Septembre 09, les campagnes de non-profit marketing ont été très relayées et ont étonné par leurs réalisations.
Entre les campagnes pour tck tck tck, celles du NHS pour prévenir contre les abus d'alcool, mais encore, la campagne allemande "AIDS is a mass murderer" réalisée par l'agence Das Comitee, les ONGs et autres ont eu tendance à se focaliser sur du choc marketing.
Puisqu'il semble falloir choquer ou étonner pour attirer l'attention des passants, les ONG reconstruisent leurs approches.
Dernière exemple en date: LAFA, un organisme suédois de prévention sur la sexualité.

Le Non-Profit Marketing contre le VIH et les MSTDe juin à septembre, une grande opération de sensibilisation sur l'usage des préservatifs a été organisé pour cette organisation. Kondom08 a consisté à la distribution de 100000 préservatifs durant cette période autour de Stockholm.

Le Non-Profit Marketing contre le VIH et les MST
Chaque préservatif, marqué d'un numéro unique (de 1 à 100000) donnait la possibilité au public, de partager leur utilisation du préservatif reçu sur le site de l'opération.
Des campagnes d'affichage ont contribué à promouvoir l'action dans un premier temps, des posters avec des préservatifs ensuite, puis des distributions publiques...le tout redirigeant ensuite le public vers le blog Kondom08.Le Non-Profit Marketing contre le VIH et les MST
Le Non-Profit Marketing contre le VIH et les MST
Un bel exemple d'opération 360 de l'agence Ester qui montre que dans certains cas, un blog coopératif peut entretenir le succès d'une campagne...qui semble plus efficace qu'un simple manuel, comme celui édité par LAFA: The Main Thread.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jedblogk 1433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog