Magazine Culture

2008 - Ayoe Angelica - I'm Amazed - Reviews - Chronique d'une jeune diva glamour

Publié le 29 septembre 2009 par Saab190780
2008 - Ayoe Angelica - I'm Amazed - Reviews - Chronique d'une jeune diva glamour
Qu'il est agréable de temps en temps de se laisser séduire par une demoiselle aussi affriolante qu'Ayoe Angelica. Attention, je ne vous parle pas de son physique plus qu'avantageux que vous pouvez apprécier par le biais de la pochette de son premier album sorti l'an passé I'm Amazed mais bien par les vocalises aussi sensuelles que savoureuses de l'artiste. Bien sûr , il y aura toujours des grincheux pour dire que tout cela n'est pas très sérieux, que la jeune femme danoise d'adoption mais éthiopienne de coeur mise davantage sur ses charmes que sur la qualité, et bien moi je dis non. Je ne nie pas qu'il y a un peu de légèreté dans sa musique mais cela n'est jamais superflu ni outrancier. Le style musical développé par la divine Ayoe et son producteur Mads B. B. Krog est une fusion entre jazz, R&B, soul et électro, attention rien d'indigeste, le style reste très doux voire même lo-fi, le résultat est assez original, classe et frais. De plus, Ayoe possède un grand coeur et une belle éthique morale en s'engageant à reverser 10% des bénéfices de l'album à une association pour les enfants de son pays d'origine.
Mais qu'en est-il vraiment de l'album ? Il est vraiment bon, il s'écoute d'une traite très facilement avec plaisir mais il faudra creuser un peu plus pour vraiment se rendre compte qu'il est vraiment très bon et mérite votre attention. Dr. Jekyll qui ouvre la marche donne le ton plus commercial de l'album : mélancolique mais avec un refrain entêtant, Ayoe tient là un premier excellent single. Plus léger et aérien il y a le sexy Left Side. On ressent davantage de créativité avec le plus alternatif avec le trip hop/jazzy Get Hold. Plus lumineux et sensuel Everybody Loves You est littéralement envoûtant, difficile de se sortir de la tête les charmantes vocalises d'Ayoe. Mais le summum de la séduction de sa musique est atteinte avec très lascif Sugar. Définitivement très hot. La relecture lo-fi de God Bless The Child est très audacieuse et plutôt très réussie. Elle mérite, en tous les cas, une écoute. La délicatesse et la chaleur dégagées par le superbe Also On A Tuesday sont parfaitement dosées. Face With Nobody offre un aspect plus sobre de la musique d'Ayoe tandis que le voluptueux et vaporeux I Want You donne des sueurs. Never Drown est certainement la chanson la plus pointue de l'album mais la vraie surprise vient sous la forme du futuriste I'm Your Piano qui clôture sur une note bien aventureuse ce drôle et charmant album.
Un premier album inattendu, bien produit et somme toute assez original pour une vocaliste très glamour.
Note Finale : A
MySpace
Ou Acheter ?
Cdon.eu
Klicktrack
Ayoe Angelica - I'm Amazed


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Saab190780 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines