Magazine Médias

Brothers & Sisters [4x o1]

Publié le 30 septembre 2009 par Lulla

dnes_season4_brothers_justi

The Road Ahead (Season Premiere) // 9 38o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_173626

   Quoi de mieux pour commencer la nouvelle saison de Brothers & Sisters qu'une petite fête qui va mal tourner ? La recette a beau avoir été utilisée un demi-milliard de fois depuis que la série existe, on ne se lasse pas des réunions bruyantes et animées du clan Walker ! A l'occasion des fiançailles de Justin et Rebecca, Holly et Nora, mais surtout Holly en principe, organisent une soirée. Le ton va évidemment monter entre les deux rivales, je crois même que cela commence à peu près deux secondes après qu'elles se soient saluer ! Elles se chamaillaient pour des détails et c'est à celle qui manigancera le meilleur coup bas. C'est jouissif, comme d'habitude, et la mère de Nora, Ida, de retour pour l'occasion, ajoute son grain de sel pour notre plus grand bonheur. C'était un plaisir de retrouver ce personnage que l'on n'avait croisé qu'une seule fois en saison 1. Marion Ross est excellente, j'espère qu'on la reverra. Au mariage de Justin et Rebecca (comme Tommy d'ailleurs) ? Encore faudrait-il qu'il y ait vraiment mariage. Comme on pouvait s'y attendre, les choses commencent à se compliquer pour les deux tourtereaux et les études de médecine longues et difficiles que vient d'entamer Justin ne vont pas faciliter les choses. J'entends déjà Rebecca se plaindre de ses absences trop répétées. Espérons que cela soit plus consistant que ça. Ce qui est toujours très agréable dans la série, c'est que les couples ne rompent pas à la moindre occasion. Ainsi, les relations de couple sont explorées plus en profondeur et avec plus de réalisme que dans d'autres séries où l'on s'aime et l'on se quitte tous les deux jours. Sinon, j'ai bien aimé le twist autour de l'accident de voiture. Je ne l'avais pas vu venir. C'était bien trouvé. 

   Le couple qui a connu la tourmente pendant toute la saison 3 n'a visiblement pas fini de prendre des coups. Alors que Kitty et Robert essayent de recoller les morceaux à travers une thérapie classique, le sort s'acharne contre eux puisque Kitty apprend qu'elle est malade. De quoi ? On ne le sait pas encore. Mais ça a l'air sérieux. On pense tout de suite au cancer, j'espère que les scénaristes sauront nous surprendre. Mais quelque soit la maladie, je suis assez content qu'elle frappe un membre de la famille Walker. J'imagine déjà de grandes et belles scènes d'émotion se profiler à l'horizon. En revanche, je n'aurai peut-être pas choisi Kitty comme victime mais plutôt Nora, histoire de lui offrir une intrigue digne du personnage qui se perd un peu ces temps-ci. En tous cas, c'est peut-être à travers la maladie que le couple McAllister va se renforcer. Peut-être aussi que ça va finir de les achever... La nouvelle intrigue de Kevin et Scotty sort un peu de nulle part : ils veulent adopter un enfant ! En plus, on nous a déjà fait le coup. Il me semble que le sujet n'avait jamais été évoqué jusqu'ici. Mais admettons. C'est une suite logique à leur mariage et ce serait, si je ne m'abuse, le premier couple gay récurrent de la télévision à adopter un enfant. Techniquement, la sitcom Modern Family l'a fait il y a quelques jours dans son pilote mais ça ne compte pas ! Une fois de plus, j'ai envie d'applaudir les scénaristes de la série et ABC pour oser traiter des intrigues polémiques. C'est comme cela que l'on fera avancer les choses. Pour une fois, ce n'est pas Kevin qui doute mais Scotty. Ce renversement de situation est intéressant mais je suppose qu'il va vite se décider. Pour cause d'accouchement imminent (c'est arrivé depuis le tournage), Rachel Griffiths ne sera pas présente dans les premiers épisodes de la saison. On prétexte un voyage en France pour la faire disparaître "trois semaines". Elle ne reviendra sans doute pas seule ! C'est parti pour "Sarah cherche l'amour".   

vlcsnap_217148


// Bilan // Même avec (surtout avec ?) les intrigues les plus banales qui soit, Brothers & Sisters réussit son entrée dans sa 4ème année avec grâce, rire et émotion. Les Walker nous avaient manqué, on ne peut qu'être heureux de les retrouver.

44069764
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte