Magazine Cinéma

Sandra Bullock a-t-elle trouvé sa voie ?

Par Exnight
Sandra Bullock a-t-elle trouvé sa voie ?Cet été, aux Etats-Unis, il y a eu deux succès dans le registre comique. Le premier, évidemment, c'est VERY BAD TRIP qui a tout explosé. Le deuxième, c'est LA PROPOSITION qui venait par ailleurs marquer le grand retour de Sandra Bullock au top du box-office, presque 10 ans après MISS DÉTECTIVE.
Une bonne raison pour se pencher sur ce come-back car, dans le genre, la brunette relève d'une espèce extrêmement rare. Je sais que ce n'est pas très poli de dire ça mais Bullock vient tout juste de fêter ses 45 ans. Un âge où la plupart des actrices hollywoodiennes sont, soit à la retraite (voyez Debra Winger!), soit en convalescence avec un rôle pépère dans une série TV (voyez tout le cast de Desperate Housewives!), soit maquée avec un petit jeune plus riche (voir Demi Moore!). Le tout évidemment noyée dans un ocean de botox et de collagènes (voir quasiment toutes, de Meg Ryan à Madelein Stowe en passant par Melanie Griffith).
Ce qui est donc étonnant (et fascinant) avec Bullock, c'est qu'elle ait réussi à se maintenir (avec des hauts et des bas) à ce niveau de succès et de popularité malgré les années qui défilent. D'autant plus qu'elle n'a jamais été considérée comme une "immense" actrice - vous savez les Meryl Streep, Diane Keaton et j'en passe. Elle n'a jamais été nommé aux Oscars et n'a aucun "chef d'oeuvre" dans sa filmo, ce qui aide beaucoup (voyez Julia Roberts par exemple). En fait, Sandra Bullock, on la connaît pour SPEED en 1994, le rôle qui l'a révélé, et pour ces dizaines de comédies romantiques plus ou moins réussies (L'AMOUR A TOUT PRIX pour citer la meilleure d'entre elles).
Ce qui la différencie toutefois de ses collègues, c'est qu'elle a assez vite compris qu'à 40 ans les rôles majeurs devenait aussi rare pour une actrice qu'une ride sur le front de Demi Moore. Elle a donc créé sa propre boîte de prod en 1998 et a crée par la même occasion ses propres rôles. C'est de cette façon que Tom Cruise et Will Smith sont devenus ce qu'ils sont, des stars mondiales et quasi-indétrônables.
Mais se créer ses propres rôles est une chose, il faut que le public suive. Compte tenu que ce même public ne l'a jamais tant aimé que dans des comédies romantiques, à jouer des filles un peu fofolles et maladroites, que faire ? Ces rôles sont habituellement réservés aux moins de 30 ans, aux jeunes actrices aux dents longues et à la peau immaculée de rides. Il faut "avoir des couilles" pour oser se dire qu'elle pourrait très bien, à 45 ans, continuer à faire dans l'héroïne fleur-bleue qui se casse la gueule dans l'escalier. Bullock n'avait néanmoins pas le choix : elle est connue et reconnue pour ça. C'est sa "marque de fabrique" et, il faut bien l'avouer, elle est assez douée pour ça. Le jour où Meg Ryan a voulu sortir de son ghetto dorée, elle est morte.
Alors pourquoi pas ? Les hommes peuvent bien être des héros romantiques la cinquantaine passée. Et que font-ils pour ça ? Ils s'acoquinent d'actrices plus jeunes : ceux de 50 ans tournent avec des actrices de 40 ans, ceux de 40 tournent avec des trentenaires. A l'écran, ça les rajeunit, ça fait oublier les rides et les courbatures.
Sandra a donc adopté la technique et ça marche ! Ryan Reynolds dans LA PROPOSITION est de 12 ans son cadet. Idem pour Bradley Cooper, son partenaire dans ALL ABOUT STEVE, sa nouvelle comédie romantique qui "marchotte" aux Etats-Unis (malgré un déchaînement des critiques !). Mâles-alpha à la mode, trentenaires beau-gosses et bien bâtis, ils sont le fantasme idéal des ménagères qui se déplacent logiquement en masse voir une "femme de leur âge" se les taper. Quant aux autres, elles se rassurent pour l'avenir !
Combien de temps ça va durer ? Difficile à dire. Tout dépendra du talent de son chirurgien. Mais plus encore, cela dépendra de sa capacité à aller au-delà de son héroïne de comédie romantique. Bien sûr, elle l'a déjà fait dans le passé mais sans grand succès : le drame ne lui va pas très bien. Est-ce que l'âge peut changer ça ? Certainement. Il suffit juste d'enclencher la bonne vitesse, ne pas trop en faire et surtout garder un semblant de "naturel" sur son visage...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines