Magazine

32% des projets d’Aerospace Valley sont portés par des PME

Publié le 30 septembre 2009 par Flyteamege

L’assemblée générale du pole de compétitivité Aerospace Valley a été l’occasion de dresser un bilan des quatre années d’existence de la structure associative. Elle est actuellement dirigée par Jean-Marc Thomas,président délégué d’Airbus France.

Aerospace Valley regroupe 517 membres dont 77 grands groupes et 250 PME-PMI. Près de 170 dossiers sont l’objet de financement public et privé. L’enveloppe globale est de 520 millions d’euros - 293 millions provenant du privé contre 227 pour le public. La moyenne des projets financés est de 3 millions d’euros.

Aerospace Valley s’est fixé trois objectifs en terme de développement :

- le renforcement d’une stratégie orientée PME ;

- la publication d’un catalogue des formations et métiers du territoire ;

- le développement à l’international en direction de pays cibles (Allemagne, Canada, Chine, Royaume-Uni, USA et Brésil).

Il s’agit d’objectifs assez modestes au regard des enjeux du secteur de l’aéronautique dans la région Midi Pyrénées. Surtout au regard des moyens alloués. Et il est clair que, même si on peut saluer les initiatives du pôle, le rythme de développement est décevant.

Les permanents du pole ne sont qu’une petite poignée pour animer tout le réseau Aerospace Valley. Beaucoup de membres ne participent pas à la vie du pôle et ne connaissent pas les projets. Il existe donc une grande passivité parmi les adhérents alors que les bénéfices potentiels sont importants. Le rapport entre ce pôle et un homologue américain est aujourd’hui de 1 à 100. Beaucoup reste à faire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flyteamege 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte