Magazine Science & vie

Les parades nuptiales des serpents de Narcisse

Publié le 30 septembre 2009 par Glandouillage

La localité de Narcisse (Manitoba) détient le titre peu enviable de capitale mondiale des couleuvres car elle abrite l’une des plus fortes concentrations de couleuvres au monde.
Il s’agit du serpent-jarretière, connu aussi sous le nom de couleuvre rayée. Chaque année, au printemps, on peut assister à la sortie posthivernale de ces reptiles, après une période d’hibernation de plus de six mois durant laquelle ils ont mené une vie quasi comateuse. Ils émergent par milliers de leurs hibernacles pour se livrer aussitôt à des parades sexuelles, sorte de prélude à l’accouplement.
Cette étude fait le point sur le cycle biologique de ces animaux en décrivant les différentes stratégies adaptatives que les couleuvres ont développées depuis des millénaires pour survivre aux rigueurs du climat manitobain.
Une meilleure connaissance de la vie de ces animaux permettra ainsi de mieux les apprécier et de leur accorder la place qu’ils méritent dans la biodiversité de l’écosystème des Prairies.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Glandouillage 27280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine