Magazine Culture

Empereur et philosophe

Publié le 30 septembre 2009 par Fric Frac Club
Empereur et philosophe Empereur et philosophe Pratiquement tout le monde a lu au moins un extrait des Pensées pour moi-même de Marc Aurèle, l'empereur philosophe, le dernier grand Stoïcien. Par contre, on ne sait généralement pas grand-chose de sa vie. Certains diront que peu importe la biographie. Dans une certaine mesure, c'est vrai. Néanmoins, quand il s'agit d'un sage, il est toujours très instructif de savoir si les paroles ont coïncidé avec les actes. La véritable histoire de Marc Aurèle se lit comme un roman, comme une biographie… alors que ce n'est ni l'un ni l'autre. Paméla Ramos est allé puiser dans les textes anciens, chez des doxographes, des historiens, des penseurs, des écrivains qui, tous plus ou moins contemporains de Marc Aurèle, ont parlé de lui. Parmi les plus connus, il y a Galien, Lucien ou son maître, Fronton. Là où est la réussite, c'est que la plupart des livres ainsi composés sont d'un ennui mortel… Le lecteur va de témoignage en témoignage et ferme le livre avant de l'avoir terminé. Ici, il y a une cohérence et les textes ne sont pas seulement juxtaposés, ils découlent naturellement les uns des autres et quand ce n'est pas le cas, Paméla Ramos rédige de courtes transitions. Aucun aspect de la vie de Marc Aurèle n'est occulté : sa jeunesse, son gouvernement, la guerre, son intimité, sa philosophie, sa mort. En terminant la lecture de ce livre, le lecteur ne peut être que plus admiratif encore pour ce personnage aussi intelligent que touchant qui eut un entourage si néfaste (une femme volage, un “frère” débauché, des généraux toujours près à le trahir et un fils cruel qui sera l'un des pires empereurs que Rome aura eu à sa tête) et qui connut une période de l'histoire si troublée par les révoltes barbares. Les propos rapportés ne sombrent pourtant jamais dans l'angélisme. Paméla Ramos rappelle en effet que c'est sous le règne de Marc Aurèle que de nombreux chrétiens furent martyrisés (notamment Blandine). Mais il est rappelé aussi que le christianisme était par nature une rébellion contre l'ordre impérial. De la même façon, différentes visions d'un même événement sont offertes à l'appréciation du lecteur lorsqu'il y eut un doute sur la manière dont les choses se déroulèrent vraiment. La véritable histoire de Marc Aurèle est un livre qui porte bien son nom, un livre indispensable pour ceux qui veulent mieux comprendre l'homme et son époque. Empereur et philosophe La véritable histoire de Marc Aurèle. Paméla Ramos. Belles-Lettres. 11 €

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fric Frac Club 4760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines