Magazine France

Au delà d’une consultation des militants, peut etre le futur de la politique française

Publié le 01 octobre 2009 par Dornbusch

Ce jeudi soir les militants socialistes sont appelés à voter une nouvelle fois (dans certains partis cela doit faire des envieux), pour se prononcer sur 10 propositions de modification ( a Fontenay vote de 17H a 22H au 6 rue Mauconseil, dépouillement et résultats certainement vers 22H30).

Au delà d’une consultation des militants, peut etre le futur de la politique française

Ce vote monté rapidement et sans que le débat ait pu pleinement s’épanouir pose pourtant un certain nombre de jalons qui pourraient bien être les pierres angulaires du paysage politique français pour les une ou deux décennies à venir, que le PS regagne le pouvoir et en fasse des lois électorales ou que par effet de “contamination” les autres principaux partis politiques soient amenés à y adhérer.

Je passerai rapidement sur la finalisation de la parité (déjà très avancée dans le Val de Marne sous l’influence de la précédente secrétaire fédérale Michèle Sabban), la meilleure représentation de la société française (…) et le comité d’éthique manifestement très lié à de récents événements.

Mais 2 points me semblent pour l’un très structurel, le mandat unique, et pour l’autre au moins très déterminant pour la période 2009-2012 et peut être appelé à s’inscrire dans le paysage politique si ses résultats sont positifs.

Coté structurel, le mandat unique (que je défendais dans mon programme de 2007) est la clef de voute de la rénovation de la politique française, à droite comme à gauche (comme aux extrêmes !). J’ai bien conscience des difficultés que cela entraîne concrètement mais c’est l’indispensable moyen pour redonner vitalité et entrainement aux scènes politiques locales.

Coté expérimental, les primaires ouvertes sont bien entendu une étape majeure de la vie politique française qui correspond aux modifications profondes du rapport du citoyen à la politique. Pour autant, il faut bien admettre que la démarche a un caractère un peu expérimental, pour parler en termes journalistiques qu’on “ouvre la boîte de Pandore” et que nul ne sait ou cela nous mènera: un candidat issu du Parti Socialiste et ” fort” capable de triompher en 2012, un candidat désigné dans la confusion et affaibli, un outsider hors PS (type Cohn Bendit ou Hulot) désigné et capable ou non l’emporter. C’est certainement le résultat final qui déterminera la pérennité du système.

En tout état de cause un moment majeur de la vie politique française.

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay sous Bois - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog