Magazine Finances

La « crise des suicides » a france telecom : oranges stressees... oranges pressees...

Publié le 01 octobre 2009 par Rtg

Une « mode » avait très malencontreusement dit Didier Lombard il y a quelques jours. Non. Pas une épidémie non plus. Une crise.

Un fois rappelé qu’un suicide est un mécanisme intime et singulier tant au niveau de ses motivations que de ses accélérateurs et de ses déclencheurs, il faut bien reconnaître que la vague de suicides que connaît France Télécom est un signal d’alarme pour cette grande entreprise.

Depuis 1998, France Télécom est en pleine (trans)mutation. Restructurations, suppressions de postes, changements de métiers, passage d’une culture de service public au monde de la concurrence acharnée, France Télécom souffre aujourd’hui d’une crise de dissociation.

Dissociation entre l’image, le discours et les valeurs portés par sa marque commerciale phare orangeTM (humanité, convivialité, plaisir de communiquer) et la réalité quotidienne d’une évolution à marche forcée. Dissociation entre l’image externe souhaitée et la réalité interne vécue.

Il ne s’agit pas seulement d’un problème de stress au travail comme semblent le penser la direction du groupe et le gouvernement. France Télécom souffre de son mode de management et d'une sous-estimation de la dimension humaine de la réussite industrielle. Dans l’entreprise elle-même, on parle de « management par la terreur », le DRH du groupe étant souvent assimilé à « Dark Vador »…
« Oranges » stressées… « Oranges » pressées… 
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rtg 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines