Magazine F1/moto

Suzuka, Vettel en pôle dans une séance folle

Publié le 03 octobre 2009 par Vincnet500
Suzuka, Vettel en pôle dans une séance folle
La séance de qualifications a été complètement folle !
Si on résume :
- 1 drapeau jaune juste à la fin de la Q2
- 3 drapeaux rouges : 2 en Q2 et 1 en Q3 !
C'est du jamais vu !
Suzuka est décidément un circuit très difficile où la moindre erreur provoque des accidents violents; il est de plus très difficile de sortir les véhicules sans une grue et donc le drapeau rouge est inévitable.
Rappelons que beaucoup de pilotes sont novices sur ce circuit car ils avaient seulement roulés sur le circuit du Mont Fuji qui avait remplacé Suzuka au calendrier depuis 2007.
Etant donné que les pilotes n'ont pas pu faire d'essais (ou très peu) vendredi à cause des fortes pluies, les novices sur ce circuit ont eu beaucoup de mal à ne pas commettre de fautes pendant ces qualifications.
Sebastian Vettel s'en sort brillamment donc avec la pôle position, suivi par Jarno Trulli, Lewis Hamilton, Adrian Sutil.
Rubens Barichello et Jenson Button sont respectivement 5° et 7° mais il est à parier qu'ils embarquent plus de carburant.
Résumé
La Q1 s'est passé sans encombres mais déjà en début de Q2, Jaime Alguersuari sort violemment de la piste et détruit complètement sa voiture. Plus de peur que de mal pour la pilote Espagnol mais la séance est interrompue par un drapeau rouge, le temps que la voiture soit dégagée.
Il ne reste alors plus que 10 min aux pilotes pour la Q2.
Les pilotes reprennent la piste mais Timo Glock sort à son tour très violemment et tape le mur de face ! Le pilote ne sort pas de sa monoplace et les équipes médicales arrivent. Les nouvelles que nous avons sont rassurantes : le pilote était conscient et il a fait un signe au moment où il était emmené à l'hôpital. Le choc a tout de même été très violent : le pilote semble avoir des douleurs dans les jambes et dans le dos : on ne sait pas s'il pourra prendre le départ de la course demain.
Bien sûr, nouveau drapeau rouge et il ne reste plus ensuite que 7 min à nos pilotes pour faire un temps...
La fin de la Q2 est donc un peu précipitée et sur les dernières secondes, Sébastien Buemi sort de la piste et caresse le rail pendant plusieurs centaines de mètres.
Nous avons donc un nouveau drapeau (jaune cette fois) et certains pilotes comme Jenson Button et Rubens Barrichello réalise leur seul et unique temps sous le régime du drapeau jaune...
Rappelons le point de règlement spécifiant que l'on ne doit pas améliorer son temps sous un régime de drapeau jaune.
La question est : est-ce améliorer son temps quand on n'a pas encore de temps ?
Nous verrons dans la suite du week-end si la FIA estime nécessaire de pénaliser ces pilotes...
Fernando Alonso et Nico Rosberg sont donc éliminés et ne passent donc pas en Q2.
Ensuite, la phase de Q3 débute mais Heikki Kovalainen sort également de la piste et un nouveau drapeau rouge rentre en action. Incroyable !
Nouvelle grue pour dégager la monoplace mais le pilote n'a rien.
La Q3 peut ensuite se terminer très précipitamment (il ne reste que 6 min).
Les poids des monoplaces nous en diront plus sur les stratégies en place mais il semblerait que :
- Jarno Trulli ait très peu d'essence : à domicile, Toyota se doit d'impressionner avec une bonne qualification.
- Jenson Button et Rubens Barrichello aient plus de carburants que leurs adversaires directs.
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincnet500 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines