Magazine Culture

Steven Jobs, la tablette, les ebooks et l'AppStore

Publié le 03 octobre 2009 par Actualitté
La presse en a fait des caisses, et pas sûr que Jobs lui-même n'en ait pas rajouté, lors de cette interview où le patron d'Apple affirmait que plus personne ne lisait et surtout que pour son prix, le Kindle représentait une perte d'argent, parce qu'il est monotache.
Tout le monde a commenté, buzzé, machin tout ça... très bien. Sauf qu'entre temps des éléments cachés sont apparus. « Je suis sûr qu'il y aura toujours des dispositifs dédiés », disait Jobs, assurant que d'un autre côté, si Amazon ne parle pas des ventes de son produit, c'est qu'elles en doivent pas être folichonnes.
C'est pas qu'on veut pas...
Steven Jobs, la tablette, les ebooks et l'AppStoreOr si Jobs n'a jamais avoué ouvertement qu'Apple s'intéressait aux ebooks, c'est peut-être pour deux raisons : la première, ne pas céder à l'effet de mode. Apple est connu pour créer et anticiper le marché et ses demandes - dans la légende du moins, mais l'iPhone montre bien qu'ils ont un certain felling...
L'engouement actuel pour les livres numériques peut déplaire au communicant Steve, qui préfère exclure volontairement le sujet, afin de ne pas passer pour un mouton. D'un point de vue image, cela passerait mal.
C'est qu'on n'est pas monoebookogames
De l'autre... il y a la tablette - qui s'est rapproché des éditeurs de presse et même des éditeurs de manuels scolaires - et surtout... un récent ajout sur l'AppStore. Cette tablette est intrigante (outre sa date de sortie), car avec elle, Apple ne dit pas que l'ebook ne l'intéresse pas, mais qu'au contraire le secteur l'attire, sauf que l'on ne fera pas chez eux un lecteur dédié, façon Kindle ou Reader. Pourquoi se balader avec plusieurs appareils quand un seul peut effectuer une convergence globale de vos outils ?
Ensuite, il y a donc Mayhem. Cette BD lancée par l'acteur, mannequin et chanteur Tyrese Gibson, vient en effet de faire son apparition sur la plateforme d'Apple.
La convergence du support et du contenu
Mais attention, son arrivée est celle du débarquement des éléphants de Xerxes aux Thermopyles : le fichier pèse en effet 400 Mo et s'accompagne de 23 minutes de making-off, d'effets vidéo, de concept art et de fonds d'écran, en plus du titre et d'une chanson. Livre plutôt violent qui aurait probablement ne jamais pu passer le filtre Apple, sa présence sur le Store intrigue. Ce n'est qu'une BD de plus finalement, et rien de vraiment sensationnel en soi. Ce package audio, vidéo, texte et image... incarne pourtant la convergence des outils Apple, et de la maudite tablette plus encore. Le tout étant conçu pour un rendu des meilleurs... sur un écran qui sera plus grand que celui de l'iPhone.
Steven Jobs, la tablette, les ebooks et l'AppStoreSteven Jobs, la tablette, les ebooks et l'AppStoreSteven Jobs, la tablette, les ebooks et l'AppStore
Selon les concepteurs du titre, Sam Herz et Barry Munsterteiger, le projet Mayhem a également donné vie à des outils basés sur les technologies Web telles que l'HTML ou le javascript et le CSS. En remettant le fruit de leurs recherches à Apple, ils ne savent pas ce qui en jaillira, mais ils pourraient avoir ouvert la voie à la création de projets similaires plus simplement. Et pour un support de convergence multimédia...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine