Magazine

Prévisions astrologiques n°80

Publié le 04 octobre 2009 par Porky

cochonnet.jpg

SEMAINE DU 5 AU 11 OCTOBRE 2009 

Amis lecteurs d'Astrocochon, bonjour. La rédaction de votre magazine favori vous souhaite un bon dimanche et vous propose les prévisions astrologiques rédigées par nos astrologues porcins, nous avons nommé les illustrissimes cochons devins.

Malgré quelques ennuis de santé cette semaine, nos astrologues ont réussi à concocter pour vous des prédictions complètes et bien sûr, extrêmement fiables. Nous espérons que nos sympathiques cochons devins vont vite retrouver la pleine forme car ils nous ont paru un peu éteints ces derniers jours, se plaignant d'un embarras gastrique fort peu étonnant finalement chez ces gloutons invétérés. Il est certain qu'un petit jeûne ne devrait pas leur faire de mal.

Quoi qu'il en soit, voici leurs prévisions pour la semaine qui vient. A vous maintenant de n'en retenir que ce qui vous plaira.

Bonne semaine astrale.

Star de la semaine : les Scorpions ! Bienvenue sous les feux de la rampe ! 

BELIER : Après une semaine fort agréable, en voici une autre qui le sera un peu moins. Il n'y aura cependant pas de quoi crier aux petits pois. Quelques contrariétés de ci, de là, deux ou trois découpages et collages ratés, des montages de textes sans queue ni tête... Vous voyez bien que ce n'est pas grave. Professionnellement, ce sera la routine. Bref, des journées entières placées sous le signe de l'habitude. Surtout, ne ratez pas toutes les occasions de vous divertir.

TAUREAU : En pleine forme, dites voir, les bestioles de la ferme.  Vous avez un tonus du tonnerre, qu'il ne faut cependant pas confondre avec une agitation confuse et désordonnée, ce que vous avez parfois tendance à faire. Sachez utiliser cette vitalité pour construire positivement votre semaine. Et tout marchera comme sur des roulettes. Pour une fois que vous avez confiance en vous, foncez. Les astres vous soutiennent. Moralement.

GEMEAUX : La semaine qui s'achève ne vous laissera pas de regrets impérissables. Celle qui s'annonce devrait être moins pénible. (Du moins les cochons devins l'espèrent-ils pour vous.) Mais prenez garde à votre santé, pas terrible en ce moment. Gardez-vous des microbes et autres bactéries qui vous empoisonnent la vie. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, cela devrait vous permettre d'améliorer une situation assez bloquée pour l'instant.

CANCER : Les aspects ne sont pas franchement positifs cette semaine et le ciel, à votre égard, ne fait pas preuve d'une grande gentillesse. La semaine risque d'être fatigante, sur tous les plans et dans tous les domaines. Tangage, roulage, tempête et orage sont à votre programme. Tenez bien la barre, sinon, vous allez couler. Une petite amélioration prévue pour le week-end qui vous permettra de vous détendre un peu, si vous êtes encore vivant(e).

LION : Il est temps de redescendre sur terre pour regarder la réalité en face : elle n'est pas forcément agréable à zyeuter, mais on ne peut pas toujours rester sur son nuage rose. Donc, semaine qui ne vous permettra pas de mettre en valeur tous vos atouts : vous serez obligé(e) de contenir votre impatience et de mettre en veilleuse vos ambitions. Dur, mais nécessaire, si vous ne voulez pas le regretter par la suite. Pas d'initiatives stupides. Baissez la tête, et attendez des jours meilleurs.

VIERGE : Cette semaine vous verra triompher de l'adversité. Vous rattraperez tout le retard accumulé dans votre travail et cela avec une maestria qui vous confondra. Vous penserez que plus jamais vous ne vous mettrez dans de pareilles situations. Vous aurez tort. Certes, vous aurez réussi un pari quasi impossible, mais les astres cette semaine sont formels : il faut vous préparer à devoir affronter d'autres obstacles et des tâches aussi pénibles et fastidieuses que celles dont vous venez de triompher. Acceptez-le, c'est votre destin.

BALANCE : Vous reprenez du poil de la bête et c'est très bien. On ne peut pas indéfiniment se vautrer dans le rhume et la bronchite, d'autant plus que les astres vous sont cette semaine assez favorables. Profitez-en pour faire ce que vous n'avez pas eu le temps ou l'envie de faire auparavant et laissez-vous aller. Dans le domaine professionnel, il n'y aura rien de nouveau ni de plus palpitant qu'avant et c'est donc dans les relations avec vos amis ou votre partenaire qu'il faut chercher votre accomplissement. Inutile de contempler votre porte-monnaie, il sera encore très plat cette semaine.

SCORPION : Les astres vous aiment, c'est certain. Qu'avez-vous bien pu faire pour leur plaire autant ? Les cochons devins en restent babas. Rouge partout ! Semaine agréable sur tous les plans, tout vous réussira, vous pouvez faire les projets les plus délirants, ils réussiront.  Alors foncez, foncez, foncez.

SAGITTAIRE : C'est quand même mieux que la semaine précédente, même si ce n'est pas encore le nirvâna. Les turbulences s'éloignent pour laisser un ciel de traîne, mi-figue, mi-raisin. Vous aurez un peu de vague à l'âme mais c'est sans gravité. Prenez les choses comme elles viennent dans la mesure où rien de catastrophique ne vous attend. Et dites-vous que cela pourrait être bien pire.

CAPRICORNE : Semaine convenable en perspective. Vous serez très patient(e), vous écouterez tout le monde avec le sourire, même ceux qui vous insupportent et vous énervent. Sur le plan professionnel, de grandes joies vous attendent. Si, si, les cochons devins sont formels. Ne vous faites cependant pas d'illusion : cela ne concerne pas le montant de votre salaire. Attention cependant à votre santé, encore fragile. Toujours pas d'imprudence.

VERSEAU : Une semaine en demi-teinte pour une vitalité en demi-teinte. Que vous arrive-t-il ? Ce n'est pas le moment de baisser les bras car vous êtes entouré(e) de gens dont la perfidie n'a d'égale que la sournoiserie. Il va falloir lutter, et la lutte, c'est essentiel pour la réussite. Mangez mieux et dormez bien. Les astres ne sont certes pas contre vous, mais leur neutralité n'est ni bienveillante, ni malveillante. Ne commettez donc aucune imprudence.

POISSONS : Ce n'est pas encore la fin de vos ennuis, mais la pluie d'embêtements s'arrête un peu. Profitez-en pour souffler car vraiment, vous avez été mis à mal cette semaine. Celle qui s'annonce est un peu meilleure ; oh, ce n'est pas le rêve non plus. Disons qu'après la Peste Noire, vient la grippe, (A ou Z, les cochons devins n'ont pas réussi à se mettre d'accord là-dessus). C'est moins dangereux mais ça rend quand même malade.  Donc, prudence, patience : ça va sûrement s'arranger, on l'espère pour vous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Porky 76 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog