Magazine Société

Nuit Blanche et fraîchitude

Publié le 04 octobre 2009 par Yvesd

diapo_nuitblanche17 sarkis.jpgLa Nuit fut Blanche, elle fut également fraîche. Fraîche mais pas vraiment rafraîchissante, un peu lourdingue même. C’est en tout cas l’opinion de Josette et de Marcel recueillie par « Restons Correct ! » aux aurores. Pourtant, et grâce au TGV qui relie désormais directement Saint Malo à Montparnasse, ils avaient fait exprès le déplacement. Pour se cultiver et pour frimer leurs potes du club de scrabble local.

Pour frimer les potes on verra mais question culture c’est plutôt désenchantement et compagnie qu’enthousiasme et extase esthétique. Certes ils s’attendaient à l’absence de (vraie) galette-saucisse sur le parcours mais, à part Sarkis à la Mosquée, ils n’ont guère plus goûté le show que les kebabs frites dont ils durent se contenter faute de mieux.

Faut dire aussi que des mosquées y’en a pas des masses du côté de Pleurtuit. Alors, quand on peut en approcher une de nuit, sans se déchausser et avec des lumières partout, on ne va quand même pas bouder le frisson de plaisir que procurent ces instants d’intense exotisme cultuel.

diapo_nuitblanche3.jpg
Ce n’est pas parce que Josette et Marcel sont rien que des gros beaufs provinciaux, genre abonnés à Téléstar qui votent Le Drian aux régionales et Sarko à la présidentielle, qu’il ne faut pas prendre leur opinion en compte. De fait, ce que nous en avons vu ressemblait plus à un florilège de sons et lumières façon « la croisière du troisième âge s’amuse » qu’à de la créativité artistique débridée, fut-elle contemporaine.

N’en déplaise aux profs d’arts plastiques certifiés ZEP et autres médiateurs culturels en zones rurales extasiés que nous eûmes l’heur de croiser durant la nuit, ça puait généralement quand même un peu-beaucoup des pieds.

Evidemment ce qu’on en dit n’est jamais que le jugement franchement réac d’un blog pourri et de droite dont le niveau culturel n’a jamais vraiment dépassé celui des aventures de Tintin et Milou.

art soviétique.jpg
Pour autant il est difficile de pronostiquer que cette succession de « tableaux » nocturnes et contemporainement « artistiques » restera gravée dans le marbre de la culture parisienne, ni même pas dans celui de la bobofitude germanopratine.

Ceci démontre une nouvelle fois que quand la sphère publique se mêle de « création », le pire, ou tout au moins le médiocre, n’est jamais très long à attendre. De tous temps, sous tous les cieux et sous tous les régimes, culture et politique n’ont que rarement fait bon ménage.

Certes la « Nuit Blanche » ne nous ne la joue pas encore l’art par le peuple et pour le peuple sous le contrôle des travailleurs et du parti, façon URSS de la grande époque, mais ça pourrait bien commencer à y ressembler.

Message personnel à monsieur Delanoë : pour l’édition 2010 demandez plutôt à Josette et à Marcel de vous faire le casting, ça devrait pas coûter plus cher, ça sera pas pire et certainement beaucoup plus fun…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nuit blanche - Acrostiche - Véronique Dubois

    Nuit blanche Acrostiche Véronique Dubois

    Nébuleuses, les intentions cachées Usurpées, les finalités de l’empathie Inverses, les discours tendance vérités, Transpirez votre envie de dire non. Bondissez... Lire la suite

    Par  Veroniquedubois
    POÉSIE, TALENTS
  • Nuit Blanche sur Tableau Noir

    Nuit Blanche Tableau Noir

    ♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥ (English will follow) ♥ Pour les Montréalais ♥ Demain soir (jeudi 11 juin), à partir de 22H, je participe à LA GRANDE FRESQUE DE NUIT avec mes deux... Lire la suite

    Par  Minikim
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Page blanche

    Quelle étrange sensation ? Inlassablement ce temps qui revient, quadrilatère ordonné par le tranchant de la page dématérialisée. Lire la suite

    Par  Lephauste
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Sangria blanche

    Sangria blanche

    Qui a dit que les jeunes ne savent pas ce qu’ils veulent? Le père de A. (20 ans) était très impatient d’avoir enfin le copain de sa fille en face de lui. Lire la suite

    Par  Guven
    CUISINE, RECETTES
  • Boscolo Exedra Nice: nuit blanche sur la Promenade des Anglais

    Boscolo Exedra Nice: nuit blanche Promenade Anglais

    Fleuron de la «Belle Epoque», le bâtiment historique qui abrite le nouveau Boscolo Exedra Nice a des allures célestes et vous invite à passer des nuits... Lire la suite

    Par  Topika
    EN FRANCE , VOYAGES
  • Semaine blanche

    Semaine blanche

    en Bretagne où l'on souffle. Je n'y rien écrit (ou presque), n'ai pris aucune photo (série 17h34 mise à part), n'ai pas beaucoup parlé non plus. Je n'ai... Lire la suite

    Par  Menear
    CULTURE
  • nuit blanche et journée verte

    Mardi 30 Juin 2009 - 5ème jour     J'ai eu beau le chercher toute la nuit, impossible de le trouver... le sommeil. La chaleur moite qui régnait dans la tente y... Lire la suite

    Par  Lesbottieres
    EN FRANCE , VOYAGES, A CLASSER

A propos de l’auteur


Yvesd 625 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine