Magazine Société

Thirst, Ceci est mon sang ; Park Chan-wook

Publié le 04 octobre 2009 par Chezfab
thirst-bakjwi-evil-live-2009-7-g.jpg

Le réalisateur de "Old Boy" et de "Lady Vengeance" s'attaque au mythe du vampire.

Mais au lieu de se lancer dans un pur film d'action, il préfère nous entraîner dans les limbes de l'esprit torturé de ce prêtre devenu vampire malgré lui. La sexualité qui se réveille, la frustration, le désir, l'amour... Tout va traverser l'esprit et la vie de cet homme qui n'était pas destiné à devenir un suceur de sang.

Mélant romance, violence et parfois humour, le film, fort bien interprété, souffre malgré tout d'un certain classicisme et d'une réalisation n'évitant pas quelques remplissages (ce qui entraîne de légères longueurs). La musique est très bien choisie et la lumière étudiée, soignée.

On ressort de ce film un peu interrogatif tant on peut s'identifier à son héros dans ses doutes, ses peines, ses choix... Le scénario, intelligent, est une véritable succession de mises en abîmes fortes.

A voir si vous ne rechigniez pas au style du cinéma coréen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezfab 4794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine