Magazine Cinéma

Mary et Max, les voix de trop

Par Tred @limpossibleblog
Mary et Max, les voix de tropQuelques mois après Le sens de la vie pour 9.99$, l’Australie nous offre un nouveau film d’animation en pâte à modeler. Un film précédé d’un bouche-à-oreille flatteur, auréolé de prix en festivals (à Annecy notamment), et soutenu par la presse, ça fait forcément envie. D’autant que la bande-annonce se terminait par la réplique « Sais-tu que les tortues peuvent respirer par leur anus ? », et ça c’est la marque de l’audace, non ?
Mary et Max démarre tellement fort que l’on en oublie vite la déception du Sens de la vie pour 9.99$. Les trente premières minutes du film sont un régal pour les papilles cinéphiles appréciant le foisonnement créatif de l’art du récit. Mary est une australienne de 8 ans solitaire qui décide de correspondre avec un américain pris au hasard dans un annuaire. Cet américain est Max Horowitz, new-yorkais de 44 ans pour qui l’espèce humaine est un grand mystère. Ces deux êtres à part vont correspondre et tout se raconter pendant de nombreuses années.
Ce qui fait le sel de Mary & Max est également ce qui le rend au final poussif. C’est cette envie du réalisateur Adam Eliott de fournir son film en situations inénarrables et en bons mots. D’en faire une véritable malle fourmillant d’idées. C’est également ce triple récit, avec un narrateur qui nous conte l’amitié de Mary et Max, une deuxième voix off qui est celle de Mary lorsqu’elle écrit ses lettres, et une troisième voix off, celle de Max s’adressant à Mary. Cette triple lecture est jubilatoire dans la première demi heure.
Mais toute cette densité narrative finit par se retourner contre le film. Le trop plein se trouve finalement atteint une fois que les sauts dans le temps se font, et que l’on suit Mary et Max sur plusieurs années. La voix off est un art que l’excès ne saurait maîtriser, et Adam Eliott finit par se perdre dans les méandres de son film. Il nous reste tout de même ce petit bijou qu’est la première partie de Mary & Max, qui bizarrement m’a rappelé Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, par cette incongruité des personnages et de la présentation qui en est faite.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • MARY ET MAX de Adam ELLIOT

    MARY Adam ELLIOT

    De Adam Elliot Voix Version Française Denis Podalydès Jean-Claude Grumberg Voix Version Originale Toni Collette Philip Seymour Hoffman Eric Bana Plus d'infos su... Lire la suite

    Par  Gerry14
    ANIMATION, CINÉMA, CULTURE
  • Mary et Max, la critique

    Mary Max, critique

    Un film d’animation bien atypique est arrivé dans les salles cette semaine : Mary et Max. Entre poésie et dépression, un bien joli film. Lire la suite

    Par  Fredp
    CINÉMA, CULTURE
  • Mary and Max - Un film australien de Adam Elliot

    Mary film australien Adam Elliot

    Mary and MaxUn film australien de Adam Elliot Avec Denis Podalydès, Jean-Claude Grumberg, Toni Collette, Philip Seymour Hoffman, Eric Bana ... Lire la suite

    Par  Kilucru
    CINÉMA, CULTURE
  • Mary et Max.

    Mary Max.

    L'histoireSur plus de vingt ans et d'un continent à l'autre, Mary et Max raconte l'histoire d'une relation épistolaire entre deux personnes très différentes :... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Critique : Mary et Max

    Critique Mary

    Pour faire Mary et Max, prenez tout ce qu’il y a de moins sexy dans le cinéma : du stop motion mal animé, un récit épistolaire racontée en voix off, des gens... Lire la suite

    Par  Rom_j
    CINÉMA, CULTURE
  • "Mary et Max"

    "Mary Max"

    Les films d’animation sont de plus en plus nombreux à arriver sur nos écrans. Et pour retenir notre attention il faut que l’œuvre soit originale à plus d’un... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • Mary et Max, un bijou d'animation indépendante

    Mary Max, bijou d'animation indépendante

    Pas besoin de s'appeler Pixar pour réaliser de beaux films d'animation! Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    ANIMATION, CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tred 1543 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines