Magazine Société

Démagogie mortifère

Publié le 05 octobre 2009 par Jlhuss

lombard.1254680822.jpgCertains sont allés jusqu’à la dénomination «mode du suicide» à France Télécom !  Didier Lombard, le PDG de la boîte a conservé la «confiance» de Christine Lagarde, mais les syndicats sont très mécontents. Ils lui font porter une part de responsabilité dans ce drame, de nombreuses manifestations ont eu lieu. Pas question de sous estimer cette atmosphère morbide, ni de nier qu’il soit urgent d’y regarder de prêt. Le suicide est toujours la marque terrible d’un échec de la société face aux difficultés d’un de ses membres. N’oublions pas, bien sûr, les pathologies qui échappent souvent à tous les contextes qu’ils soient professionnels ou familiaux. Le « phénomène » France Télécom ne peut en faire partie dans sa totalité, même si certains cas en relèvent sans doute ; c’est statistique.
Côté médias, l’affaire est plus drôle. Médiapart a mis en ligne une vidéo qui « épinglerait » (sic) Didier Lombard le PDG et démontrerait sa responsabilité. Le grand éclat de rire est en revanche possible à cette occasion. Vous en jugerez ci-dessous.

france-telecom.1254680913.jpg
Le discours est réaliste, plutôt bonhomme, n’épargne personne mais sur un ton assez badin sans “maltraitance sous-jacente. Si c’est ça mettre la pression, si c’est le seul exemple, on en croit pas ses oreilles.
Le PDG Didier Lombard évoque la crise. «On sait pas bien ce qui va se passer. Il va falloir qu’on s’adapte à la réalité qui va se présenter vers nous avec une rapidité encore plus grande.» Le patron tente donc de motiver les troupes… avec des mots et des images bien à lui. «Ceux qui pensent qu’ils vont pouvoir continuer à être sur leur sillon et pas s’en faire tranquille, se trompent.»
Le ton sur lequel ces quelques vérités sont énoncées est également à prendre en compte (vidéo publiée) .
Pensant à mes trente huit années d’exercice professionnel, à celles de mes collègues, à celles qui attendent les jeunes; je suis tout heureux d’être encore en vie. En matière de pression, on aurait du se suicider au moins 5 à six fois !
Que la presse, des journalistes, puissent donner comme exemple de l’intolérable de tels documents est incroyable. La problématique à France Télécom est bien plus complexe et mérite sans doute mieux qu’une explication polémique et ridicule de ce type.

Faudrait-il décider que toutes les évolutions nécessaires sont mortifères et donc à proscrire ? Les gens finiront par le croire. Il y a une responsabilité partagée dans le maniement de tels arguments. Répéter sans cesse, vous n’y êtes pour rien ; on vous veut du mal, vous êtes des victimes, est délétère. Je ne suis pas certain que les éternels démagos en soient parfaitement conscients. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine