Magazine Cuisine

Soixante-douzième particpation aux TWD - Crèmes étagées chocolat-citron-café

Par Vibi

Soixante-douzième particpation aux TWD - Crèmes étagées chocolat-citron-café
Recette proposée par Garrett de The Flavor of Vanilla
dans le cadre de ma soixante-douzième participation aux TWD

La tasséographie ou tasséomancie, qui vient du mot français «tasse», aussi connu sous le nom de «fal», est une méthode divinatoire consistant à lire l’avenir dans le marc de café ou dans les feuilles de thé. Communément pratiqué au Moyen-Orient, cette tradition est habituellement exercée avec le café turc; un petit café fort, préparé par décoction du café directement dans l’eau bouillante qui laisse au fond de la tasse, plus ou moins de résidu, nécessaire à la lecture. Elle est une façon pour le buveur d’écouter un «expert» lui raconter son futur à travers les symboles et figures qu’il reconnaît dans marc de café. Pour commencer le rituel, le buveur doit d’abord boire son café presque entièrement en ne laissant qu’un peu de liquide qui mêlé au marc formera les figures. Avant que le marc puisse être lu, la tasse doit être recouverte d’une soucoupe, retournée à l’envers et posée ainsi devant le buveur. Ce procédé permettra à la petite quantité de liquide restante, de créer des spirales et des coulisses qui enduiront les parois de la tasse. Quelques minutes plus tard, lorsqu’un peu plus sèches, les figures pourront être lues. Les tasses utilisées sont généralement de couleur claire pour obtenir un contraste bien défini. Finalement, le voyant retourne la tasse pour trouver et décrire au fond de la tasse, les symboles à déchiffrer tels qu’animaux, objets ou personnes. Il est à noter qu’un buveur ne lit habituellement pas sa propre tasse; la lecture devrait être faite selon la tradition, par un voyant ou une diseuse de bonne aventure. Mais par curiosité ou simplement pour le plaisir, on peut soi-même observer les motifs créés à l’intérieur de la tasse et possiblement même prendre des notes sur ses propres impressions intuitives. La tradition veut que le tasséographe commence sa lecture vers l’anse de la tasse en la tournant dans le sens des aiguilles du montre et en terminant à nouveau près de l’anse. On dit que la meilleure façon d’obtenir une lecture juste et pertinente, est de ne pas trop analyser ce que l’on voit; simplement laisser venir à l’esprit, les idées et les images. Le procédé devrait durer environ une dizaine de minutes et être répété régulièrement pour développer une certaine acuité spirituelle et intuitive. Ainsi, les premières lectures ne révèleront probablement rien d’extraordinaire, mais avec temps et patience, différentes figures changeront selon votre humeur et auront tôt fait de s’appliquer à votre vie en général.
Soixante-douzième particpation aux TWD - Crèmes étagées chocolat-citron-café
Résidu du marc de café, d'un café turc
Étage chocolat
  • 3oz chocolat mi-sucré haché
  • ½ t. crème 35%
Étage citron
  • 1¼ t. lait
  • 3 c. à table sucre
  • Zeste d’un demi citron
  • 1½ c. à table fécule de maïs
  • Pincée de sel
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 2 c. à table beurre doux
  • Jus d’un citron
Étage café
  • 1¼ lait
  • 3 c. à table sucre
  • 1½ c. à table fécule de maïs
  • Pincée de sel
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 2 c. à table beurre doux
  • 2 c. à table eau bouillante
  • 1 c. à table café expresso instantané
Pour l’étage chocolat
Faire chauffer la crème au four micro-ondes environ 45sec. et verser dans une jatte, sur le chocolat haché.
Laisser fondre quelques minutes, puis mêler à l’aide d’une maryse jusqu’à crémeux et bien amalgamé.
Diviser dans 6 à 8 coupes et mettre au frigo, le temps de préparer le reste de la crème.
Pour l’étage citron
Dans une casserole à fond épais ou en cuivre, faire chauffer une tasse du lait, le zeste et le sucre, sur un feu modéré.
Pendant ce temps, dans une jatte, bien dissoudre la fécule dans le reste du lait, ajouter le sel et le jaune d’œuf, battre légèrement.
Lors que le lait est bien chaud, verser en un filet sur le mélange de fécule en battant constamment au fouet.
Retourner le tout dans la casserole et continuer de chauffer sur un feu doux en remuant constamment, jusqu’à épaissi.
Retirer du feu, ajouter le beurre et le jus de citron et battre à nouveau au fouet.
Diviser le tout dans les coupes réservées au frais, par-dessus l’étage au chocolat puis retourner les coupes au frigo.
Pour l’étage café
Diluer la café instantané dans l’eau bouillante, réserver.
Dans une casserole à fond épais ou en cuivre, faire chauffer une tasse du lait et le sucre, sur un feu modéré.
Pendant ce temps, dans une jatte, bien dissoudre la fécule dans le reste du lait, ajouter le sel et le jaune d’œuf, battre légèrement.
Lors que le lait est bien chaud, verser en un filet sur le mélange de fécule en battant constamment au fouet.
Retourner le tout dans la casserole et continuer de chauffer sur un feu doux en remuant constamment, jusqu’à épaissi.
Retirer du feu, ajouter le beurre et le café dilué réservé et battre à nouveau au fouet.
Diviser le tout dans les coupes réservées au frais, par-dessus l’étage au citron.
Appliquer une pellicule plastique directement sur la crème au café, puis retourner les coupes au frigo pour au moins 4H avant de servir.
Source: Baking, From My Home to Yours - Dorie Greenspan - déclinaison

IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines