Magazine

3 òktòb : An nou doubout ansanm ansanm

Publié le 03 octobre 2009 par Noug
3 òktòb : An nou doubout ansanm ansanmDepuis décembre 2008 la Guadeloupe est mobilisée avec LKP. Les pwofitan ont dû reculer face aux manifestations de masse, et surtout face à la grève générale qui a paralysé leur machine à profits.
Après mars, certains travailleurs ont continué la lutte, et d’autres sont rentrés en mouvement à leur tour. Leur détermination a payé : nombreux sont ceux qui ont obtenu satisfaction.
L’État français et les patrons nous expliquent que les travailleurs Guadeloupéens ne doivent plus se mobiliser, au risque de couler leur entreprise.
Manti a yo ! Partout dans le monde la crise économique précipite des millions de travailleurs dans le chômage et la misère.
Les exploiteurs nous font du chantage, comme si LKP était responsable de la crise mondiale. Nous ne devons pas tomber dans ce piège. En réalité, l’argent existe pour améliorer nos salaires et nos conditions de vie, mais nous devrons aller le chercher !
Le groupe TOTAL a fait 14 milliards d’euros de bénéfices en 2008. Ola yo pran-y ?
Dans la Pwofitasyon sur les prix des carburants qu’ils cherchent à rétablir. Mais aussi dans le pillage organisé dans des pays comme le Gabon et la Birmanie, grâce à l’appui de l’État français, qui est actionnaire. Et enfin dans la pression accrue sur les salariés du groupe, au mépris de leur vie : en France, les accidents du travail se multiplient dans cette entreprise.
An nou kontinyé vansé si yo
Dans chaque entreprise et administration, nous devons nous organiser pour obtenir le respect du protocole signé le 4 mars 2009, et particulièrement :
  • Le respect et l’application de l’Accord BINO, soit 200 € net d’augmentation pour tous les bas salaires, sans conditions ;
  • La mise en place du Plan d’urgence pour l’Emploi, l’Insertion et la Formation Professionnelle des jeunes ;
  • Le respect des accords signés sur la baisse des prix ;
  • La titularisation des personnes en contrats aidés ;
  • L’arrêt immédiat de toute répression anti-syndicale ;
  • Le règlement de tous les conflits en cours (ASFO, Texaco La Boucan, Agents de sécurité au Pays de la Canne, Agents de sécurité de l’hippodrome, Club Med, Procidex) ;
  • La reprise des négociations sur les revendications du LKP.
Sur chaque site nous devons mettre en place des Liyannaj a pawòl et des assemblées générales, pour décider ensemble de nos actions. La manifestation du 3 Octobre est une première étape. D’autres mobilisations auront lieu dans les semaines qui viennent.
Nous devons nous préparer !
Lapwent 28.09.09
CFDT, CFTC, CGTG, CTU, FAEN-SNCL, FO, FSU, SGEP/SNEC, SNU, SPEG, SUD-PTT, UGTG, UNSA
Date : 03/10/09 - 09h00
Lieu : Palais de la Mutualité (Pointe-à-Pitre)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noug 734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte