Magazine Médias

Boston Justice - Episode 3.02

Publié le 30 octobre 2009 par Speedu

Clarence, Clarisse et les autres
New kids on the block
Saison 3, Episode 2 sur 24
Diffusion vo : ABC – 26 septembre 2006
Diffusions vf : 13eme rue – 15.09.08, La Deux – 24 octobre 2009
Deux nouveaux avocats font leur entrée dans la série. Lui s’occupe d’une affaire de meurtres sur un juge et elle du cas d’un travesti renvoyé. Pendant ce temps, Denny a un rendez-vous.
Voici le vrai season premiere. Exit les intrigues en suspens. Et même Denny Crane le signale en brisant le quatrième mur, c’est à dire en s’adressant à nous autres, téléspectateurs dans le prégénérique.
- Nous sommes les nouveaux
- Ca m’étonnerait, on vous aurait vu dès le première épisode de la troisième saison
(…)
- Bienvenue dans Boston Justice … Envoyez le générique
C’est tout simplement un excellent passage à mourir de rire qui nous introduit également les deux prochains kelleyrisés de la série, le jeune et bel avocat sûr de lui, Jeffrey Coho et la garce Claire Sims. Les personnages sont très bons mais trop extrêmes. Comme tous les nouveaux aussi extrêmes, ils sont quasiment condamnés à disparaitre en cours de saison. On verra bien mais je ne les vois pas tenir longtemps. Notamment Claire qui risque de trop vite être coincée dans sa personalité et de faire trop d’ombre au quatuor Denny / Alan / Shirley / Denise. Sans compter Brad qui ne va pas accepter longtemps un concurrent au poste de beau gosse de la série. Et là encore, je dois dire que c’était génial de voir Brad se faire vanner. Ou plus précisément Mark valley. Voilà enfin un rôle qui lui va à merveille.
Coté procès, Alan et Claire s’occupent d’un mec qui se fait passer pour une femme et se plaint de son renvoi suite à sa volonté d’avoir un congé maternité pour adopter à la Angelina Jolie. Oui bon. Un personnage décalé auquel on adhère ou non. Perso, hum. Mais je suis content de revoir l’acteur qu’on a pu voir dans le rôle d’un des voisins/amis de Hal dans Malcolm.
Je serais peut-être plus intéressé par le personnage si il est plus développé que là parce que tout l’épisode se résume à montrer qu’il se travestit pour avoir la confiance en lui qu’il n’a pas en temps que Clarence. Et puis j’apprécie guère la volonté de Claire de devenir son amie suite à un speech peu convaincant pour ma part. Je veux une bitch sans coeur, sans remords qui casse tout le monde tout le temps.
Coté Denise « Allez mourir » Bauer et Jeffrey Coho, ils doivent défendre le principal suspect dans le meurtre de la femme d’un juge. C’est un jeune qui était son amant et cet épisode met en place les premiers points d’une intrigue légale façon The Practice avec les prémisces de l’enquête et les premiers pions pour suspecter tout le monde, du voisin voyeur louche à la mère qui se propose comme coupable histoire d’instaurer le doute, façon Plan B à la Eugene Young (toujours The Practice). Maintenant, j’espère que les 2 ou 3 prochains épisodes qui vont couvrir ce cas arriveront à plus me surprendre que les procès de ce style dans les 3 dernières saisons de The Practice où tous les rebondissements se voyaient venir à l’avance. Là, la petite folie douce de Boston justice peut offrir un second souffle à ce type d’intrigue.
Il reste Denny, pour l’intrigue tertiaire comique. Monsieur drague par internet et a plutôt un beau rencard qui se révèle etre une naine fan de Denny tout comme sa grand mère l’était. Denny la rejette maladroitement et celle-ci, avocate, lui promet l’enfer. Pauvre Denny. Surtout que je sens venir le coup que c’est sa petite fille :)
Bref, 8/10
Un épisode qui fait vrai season premiere avec l’arrivée de nouveaux personnages et d’un gros procès. Enormément d’humour dans les dialogues. Un petit régal malgré le coté préparation des prochains épisodes trop marqué.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire