Magazine France

Nous ne gagnerons pas divisés

Publié le 15 novembre 2009 par Ncadene

Ségolène avait toute sa place à Dijon Elle avait sa place comme n’importe quel socialiste mais aussi pour avoir été celle qui a porté la première le projet qui est à l’origine de l‘Espoir à Gauche. La coalition ‘arc-en-ciel’, c’est elle, et elle était bien évidemment la bienvenue.

Les médias ont beau jeu aujourd’hui de substituer ce débat ‘Ségolène Royal contre Vincent Peillon’ aux questions de fond auxquelles ils ne se seraient probablement pas intéressés autrement. Nous leur servons là un prétexte bien inutile. La présence de Ségolène aurait du être une caisse de résonance. J’aurais aimé que Vincent l’entende ainsi.

Si certains ont pu regretter que Ségolène Royal ne prenne pas toute sa place dans le courant jusqu’à aujourd’hui, nous ne pouvons que nous réjouir à présent qu’elle revienne sur ce terrain là.

En 2012 nous ne gagnerons pas divisés, c’est la seule chose dont nous pouvons être sur. Il s’agit donc plus que jamais de nous remettre à la tache. Ensemble.

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin, le prochain rendez-vous est fixé au 23 janvier prochain pour parler de la sixième République.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ncadene 3555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte