Magazine France

Peillon a raison. Poil aux bidons.

Publié le 16 novembre 2009 par Gédécé @lesechogaucho

y1pVuRrClGgDLdXxBkbcg6bnE9C4QznVLEASx_vab-WrFHypr8ok3HV40r_lVHElpH2NltULa5EGMAOn ne pourra pas me suspecter d’une quelconque sympathie avec le sieur Peillon, que j’ai déjà suffisamment éreinté dans ces lieux virtuels… Mais pour une fois, je ne peux qu’être d’accord avec lui :” Royal s’est disqualifiée pour 2012″, et ne pourra représenter la gauche à la prochaine Présidentielle. C’est clair.

Par delà l’hypocrisie des uns et des autres et la volonté  (faussement) Bisounoursienne de certains, qui souhaitent n’exclure personne (et surtout pas elle-même) dans un monde où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans cette belle famille de la gauche recomposée,  Ségolène Royal apparait (enfin) pour ce qu’elle est : une vile opportuniste qui ne supporte pas de ne pas avoir été invitée à cet événement qui lui paraissait majeur, et s’en venge comme elle peut, avec l’une des seules armes qu’elle connait : la communication,  et le scandale, comme dab. Une démarche ressemblant à s’y méprendre à celle de l’une de ses collègues...

Elle ne risque pas en effet de se battre sur le terrain de l’idéologie… On a bien vu ce qu’elle donnait en effet en 2007… et plus récemment sur le terrain de l’identité nationale, si proche de son ami Besson, qu’elle connait bien ! Et pour cause… Ceux qui savent comprendront.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 127381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte