Magazine

5 raisons de participer à Devtech 50

Publié le 15 novembre 2009 par Samuel Bouchard

devtech50

Robotiq et 9 autre finalistes prenaient part à la finale de Devtech50 jeudi passé. Ce concours, qui en était à sa première édition, s’adressait aux entreprises technologiques en démarrage de la région de Québec. Après la mise en candidature initiale, 10 entreprises avaient droit à quatre formations de haut niveau. Au final, elles étaient jugées sur la qualité de leur sommaire exécutif, d’un elevator pitch et d’une présentation de 15 minutes préparés suite à ces formations. Même si nous n’avons remporté aucun prix jeudi passé, l’expérience a été très positive pour nous. D’ailleurs félicitations aux gagnants! Voici 5 raisons de participer à ce concours la prochaine fois qu’il se présente si vous êtes un startup technologique de la région 03.

  1. Vos 4 vérités pour pas cher — Rien de tel que de faire des erreurs pour s’améliorer. D’habitude, ces erreurs sont faites dans l’action, avec des clients ou des partenaires potentiels. Ça peut coûter cher. Devtech50, c’est une pratique pour tester ses idées et ses arguments auprès de gens d’affaires expérimentés. Dans notre cas, certains points qu’on doit améliorer sont ressortis clairement… sans qu’on ait perdu une vente ou une opportunité avec un investisseur.
  2. Des formations de qualité, applicables immédiatement — Le point de départ de jeunes entreprises technologiques est souvent ça, la technologie. Les formations, données par des gens compétents, étaient complémentaires à notre noyau d’expertise. Elles répondaient aux questions : Comment positionner l’offre de votre entreprise? Comment présenter votre projet à des investisseurs? Comment vendre un produit technologique? Comment former une équipe de gestion? En bonus, on a eu droit à une formation offertes par le MDEIE sur le financement d’entreprise technologique. Ces formations ont déjà apportés des résultats concrets chez nous.
  3. L’occasion d’organiser vos idées… d’ici une date butoire – Rien de tel qu’un deadline pour produire efficacement. La réflexion stratégique prend souvent le bord dans une entreprise en démarrage. Il y a tellement à faire avec si peu de ressources. Mais c’est justement pour ça qu’il faut se poser les bonnes questions périodiquement: pour s’assurer que le peu qu’on a soit concentré sur les bonnes choses. Devtech nous a obligé à mieux définir notre stratégie et à vulgariser notre projet, ce qui est loin d’être perdu pour la suite.
  4. Un boost à votre réseau d’affaires — Tellement cliché mais tellement vrai: il faut avoir un réseau efficace pour passer son information aux bonnes personnes et faire bouger les choses. L’organisation de Devtech50 a justement su attirer des gens dans l’événement pour que les participants ajoutent quelques noms dans le rolodex qui feront une différence dans le futur. C’est déjà le cas pour nous avec le mentor qui nous a été attitré par le concours. Les présentations permettent aussi de montrer à vos partenaires actuels où vous en êtes et de consolider la relation avec eux. L’opportunité de parler à des pairs fait du bien. J’espère d’ailleurs avoir l’occasion de matérialiser des partenariats avec certains d’entre eux. Je suis de plus confiant que les prochaines éditions recevront plus d’attention du milieu d’affaires de la Capitale et des médias.
  5. Les prix — En fait, tout le monde a gagné dans le processus. Les prix, c’est la cerise sur le sundae. Il y en avait plusieurs intéressants. Le premier prix qui permettait de passer une journée avec Mike Grandinetti pour améliorer son projet était réellement priceless.

Si vous ne voulez pas attendre la prochaines édition de Devtech50, un concours  très similaire se tiend à Montréal dans les prochains mois (Capital Innovation). Pour Robotiq, après des participations au  CQE, WBT et Devtech50, le temps est venu de passer aux vraie affaires (les clients) et de laisser les concours de côté. Parce que tout ça c’est bien beau, mais à un moment donné il faut que la roue qui tourne finisse par toucher l’asphalte.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samuel Bouchard 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte