Magazine

Un Mur est tombé...

Publié le 15 novembre 2009 par Francis75

mur_berlin5500

Il y a comme ça des images qui ne vous quittent jamais...
Un homme seul qui arrête des chars à Pekin, un avion qui s'encastre dans un gratte-ciel et bien d'autres encore....
Ces images qui figent une seconde d'une Histoire qui s'écrit, parfois au fil de l'eau, parfois par à-coups brutaux... Mais toujours une histoire avec un grand H...

mur_berlin5477

Et comme image marquante, il y a celle de cet adolescent, à cheval sur le mur le plus tristement célèbre de l'histoire du XXème siècle, hurlant sa joie, au milieu de centaines de milliers d'autres hurlements de joie...

Joie d'abattre un mur de quelques kilomètres de long mais qui symbolisait d'abord la séparation du Monde en 2 blocs parfaitement distincts, équilibrés par la terreur d'un conflit nucléaire...

Et disparaissent en quelques heures 14 000 gardes armés (qui firent en 28 ans plusieurs centaines de morts parmi les malheureux candidats à l'exode occidental), 600 chiens de garde, 300 miradors...

Une autre image sera immortalisée le 11 novembre, celle d'un des plus grands musiciens mondiaux, s'installant devant le mur avec son violoncelle pour improviser un concert mémorable, assis sur une simple chaise...
Il s'appelait Mstislav Rostropovitch.

mur_berlin5491

Les mains du virtuose...
***

Mais à sa manière, le Mur de Berlin a consacré aussi un des arts majeurs de cette fin du siècle dernier, le street art, car les graffs et pochoirs qui le recouvraient marquaient le symbole d'une résistance forcenée contre tous les totalitarismes...

Même si, encore aujourd'hui, "les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts", comme le prédisait déjà Isaac Newton...

mur_berlin5584


Paris commémorait cet évènement par un Son et lumière sur la Place de la Concorde, en présence de tout ce que la France compte d'officiels, dont un nombre considérable de militaires (sic)...
Chaque musicien de l'orchestre invité pour l'occasion était placé dans une cabine reproduisant chacune un pan du Mur (un mirador?), avec son graff.
Et parqué, loin derrière de la tente chauffée et des petits fours, bibi, Henri, Paname Photos, Photograff92 (liens à droite) et quelques milliers de curieux, de tous âges...

mur_berlin5480

***
mur_berlin5599

***
mur_berlin5541

***
mur_berlin5514

***
mur_berlin5596

*

J'avais déjà parlé du Mur de Berlin dans ce billet.
Un petit tour chez le Photograff Collectif pour une session spéciale Berlin !
Et enfin, voyez et/ou revoyez l'excellent "Good Bye Lenin", pour cette belle histoire tragi-comique d'un garçon qui recrée le Berlin est-allemand pour épargner sa mère (la scène où elle assiste, effarée, à l'envol de la statue de Lénine est une pure merveille), et la très belle musique de Yann Tiersen...

***

Elle aurait pu revenir épuisée de Berlin...
Mais non, elle dormait simplement du sommeil du juste, au milieu de la cohue matinale de la gare Saint-Lazare....

dormeuse_gare6884


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francis75 689 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte