Magazine Beaux Arts

« Britannicus » : la rage au corps au Vélodrome de La Rochelle

Publié le 16 novembre 2009 par Sheumas

                J’évoquais hier le « corps à corps » mis en scène par la troupe qui jouait « Britannicus », et c’était sans évoquer le parti-pris du décor. Pas de grande pompe pour ce palais impérial, mais une simple structure métallique figurant une sorte de terrasse en surplomb et un escalier en fer descendant vers l’estrade de plain-pied avec les spectateurs.

Tout ce métal était propice à l’exercice de barre-fixe... Le cœur tourmenté et le corps gymnase trouve un espace de déchainement tout au long de ce parcours du combattant qu’est le piège tragique... Qu’on écoute en illustration à cette « rage au corps », la merveilleuse tirade de la passion naissante de Néron pour Junie : c’est au début de la pièce lrosque Néron évoque le coup de foudre qu’il a ressenti en présence de la fiancée de Britannicus qu’il a ravie...

Excité d'un désir curieux,
Cette nuit je l'ai vue arriver en ces lieux,
Triste, levant au ciel ses yeux mouillés de larmes,
Qui brillaient au travers des flambeaux et des armes,
Belle, sans ornement, dans le simple appareil
D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil.
Que veux-tu ? Je ne sais si cette négligence,
Les ombres, les flambeaux, les cris et le silence,
Et le farouche aspect de ses fiers ravisseurs,
Relevaient de ses yeux les timides douceurs.
Quoi qu'il en soit, ravi d'une si belle vue,
J'ai voulu lui parler, et ma voix s'est perdue :
Immobile, saisi d'un long étonnement,
Je l'ai laissée passer dans son appartement.
J'ai passé dans le mien. C'est là que solitaire,
De son image en vain j'ai voulu me distraire.
Trop présente à mes yeux, je croyais lui parler,
J'aimais jusqu'à ses pleurs que je faisais couler.
Quelquefois, mais trop tard, je lui demandais grâce ;
J'employais les soupirs, et même la menace.
Voilà comme, occupé de mon nouvel amour,
Mes yeux sans se fermer, ont attendu le jour.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La Rochelle

    A Kenneth White.bleu n'empêche d'un coeur voleparabole belle un flot pêcheurmyriades d'eau poses vagues follesn'empêche reste feu tes yeux l'herbe-fleurdivins... Lire la suite

    Par  Unevilleunpoeme
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • La Rochelle

    Récurrence en ce mai à revoir La RochelleAu soir illuminant sa façade atlantiqueSur mon séant songeant à Rupella la belleD’une image historiée au cadre... Lire la suite

    Par  Unevilleunpoeme
    CULTURE, POÉSIE, TALENTS
  • 37e édition du Festival International du Film de La Rochelle

    édition Festival International Film Rochelle

    La 37e édition du Festival International du Film de La Rochelle s'est ouverte ce vendredi. Focus sur le programme de la manifestation, qui se tiendra jusqu'au... Lire la suite

    Par  Redac Cinéstarsnews
    CINÉMA, CULTURE
  • La Rochelle est sous le charme

    Rochelle sous charme

    Dans le diaporama du site de l'actu musique SFRFocus sur Les Festivals d’été 2009 : les Francofolies de La RochelleSur la scène de l'Horloge, le groupe de rock... Lire la suite

    Par  Gabnews
    CULTURE, MUSIQUE
  • Vu à la Rochelle

    Rochelle

    Les peintres de l'éphémère ont bien changé. Ils travaillent à présent sur des toiles, scotchées sur le trottoir, et signent d'une adresse de blog vaguement... Lire la suite

    Par  Antigone
    CULTURE
  • De l'identité nationale, note 12 : Camus au Panthéon - ou Drieu la Rochelle,...

    Pour un chef de l'Etat d'un régime dont il reste la perspective d'élections "démocratiques" (rires), le temps passe à si vite allure que lorsque l'homme et ses... Lire la suite

    Par  Jcgrellety
    CULTURE
  • La Nuit des Rois à La Rochelle

    Nuit Rois Rochelle

    Travestissements, île étrange régentée par un duc mélancolique, fous raisonnables et raisonneurs, farces bouffonnes, envolées lyriques, situations burlesques... Lire la suite

    Par  Sheumas
    INFO LOCALE, THÉÂTRE & OPÉRA

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte