Magazine Focus Emploi

Actualité de la Cimade : Festival Migrant'scène, regards croisés sur les migrations ...

Publié le 17 novembre 2009 par Jérémy Dumont

Ellis-island-north

Dans le cadre de la célébration de ses 70 ans, La Cimade présente la quatrième édition du Festival migrant’scène, regards croisés sur les migrations.

Alors que l’époque est à la construction de murs, à l’obsession sécuritaire, La Cimade met en place, depuis plusieurs années,  des espaces de fête et d’exploration, pour se donner le temps d’imaginer, de ressentir, de comprendre autrement les migrations. Dans le sud ouest de la France, existe depuis dix ans le festival voyages, regards croisés sur les migrations. A Paris et dans le reste de la France, a émergé, depuis 2006 l’initiative migrant’scène. En 2009, à l’occasion du 70ème anniversaire de La Cimade, les deux festivals choisissent de lier leur programmation, et de devenir une seule initiative, qui aura lieu chaque année, dans toute la France, la seconde quinzaine de novembre.

Le festival fait peau neuve, donc... tout en poursuivant un même chemin d’exploration, de fête et de débat. Un chemin où artistes, militants, migrants, public, chercheurs, tentent de créer, ensemble, de nouveaux regards sur les migrations. Sans évacuer les difficultés. Mais en favorisant la curiosité, l’humain et en tentant, par une certaine philosophie du patchwork, de fêter les migrations, d’interroger les désordres du monde qui les sous-tendent, de dépasser les représentations et les préjugés.

La quatrième édition du festival est aussi l’occasion de célébrer de manière festive et décalée, le soixante dixième anniversaire de La Cimade. Le festival a donc choisi de mettre un coup de projecteur sur l’histoire des migrations depuis les années 70 et la fermeture des frontières. Histoire collective mais aussi et surtout histoires individuelles, histoires d’exil, de luttes et d’accueil…

Ainsi chaque région a construit sa programmation selon l’histoire particulière de son territoire. A Lille par exemple, le festival retracera l’histoire des mineurs maghrébins dans le Nord Pas de Calais, tandis qu’à Nantes ce seront les travailleurs migrants dans les chantiers Atlantique qui seront à l’honneur et qu' en Île de France, principale région d'accueil des réfugiés, le festival reviendra sur l'histoire du droit d'asile. En effet, les luttes et les mobilisations pour l’égalité des droits seront le fil rouge de ce festival.

Dans toute la France, du 13 au 29 novembre, seront ainsi proposés de nombreux débats, rencontres, concerts, expositions et bien d'autres animations pour inventer ensemble un autre regard sur les migrations.

> Accédez à la programmation francilienne

> Consultez le programme par région sur www.migrantscene.org


Ici et là-bas solidaires

« La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec ceux qui souffrent, qui sont opprimés et exploités et d’assurer leur défense, quelles que soient leur nationalité, leur position politique ou religieuse. » (Article 1 des statuts)

Accueillir et accompagner

Chaque année, la Cimade accueille et accompagne plusieurs dizaines de milliers de migrants et de demandeurs d'asile dans ses permanences. La Cimade  contribue à leur insertion par l'organisation de formations spécifiques. Elle héberge également près de 200 personnes par an dans ses deux centres d'accueil de Béziers et de Massy.

Défendre et témoigner

Face à une législation toujours plus complexe et restrictive, la Cimade apporte son expertise et ses conseils aux étrangers afin qu'ils puissent faire respecter leurs droits. Intervenant dans les centres de rétention administrative, elle est chargée par les pouvoirs publics d'une mission d'accompagnement et de défense des droits des étrangers contraints de quitter le territoire. Parce qu'il faut faire évoluer la loi et les mentalités, elle milite plus généralement pour la défense des droits fondamentaux des étrangers et le respect de leur dignité. A leur côté au quotidien, la Cimade peut témoigner de ce qu'ils vivent et des difficultés qu'ils rencontrent.

Solidaires ici et là-bas

Parce qu'accueillir l'étranger c'est également comprendre d'où il vient, la Cimade soutient des partenaires dans des pays du Sud autour de projets liés à la défense des droits fondamentaux, à l'aide aux réfugiés ou à l'appui aux personnes reconduites dans leur pays. Elle donne désormais priorité au renforcement et au travail avec les sociétés civiles du Sud et du Nord pour la défense des droits des migrants.


Rejoignez PSST ! La plateforme d'échanges interprofessionnelle !
Rejoignez PSST ! La communauté d'échanges interprofessionnelle !

envoyez nous vos actualités + inscrivez vous a la newsletter : www.psst.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jérémy Dumont 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte