Magazine Sport

Ludovic Giuly : Le lutin magique

Publié le 17 novembre 2009 par Hservietsky

Le lutin magique, Astérix, la mobylette ou encore El Raton, les surnoms de Ludovic Giuly sont légion. L’attaquant du Paris-Saint Germain ayant laissé de bons souvenirs dans chacun des clubs où il est passé. Aujourd’hui c’est à Paris que le Lyonnais brille avec pour objectif de remettre le PSG sur le devant de la scène.

Ludovic Giuly, la mobylette du PSG.

Ludovic Giuly, la mobylette du PSG.

Au départ, Giuly le buteur rêve pourtant de devenir gardien de but comme son père, Dominique, portier bastiais dans les années 70. Mais sa petite taille l’oblige à jouer dans le champ. A 11 ans il intègre le centre de formation de l’OL. Là encore, son gabarit pose problème, mais Jean Tigana voit en lui un joueur prometteur et lui ouvre les portes de l’équipe professionnel à 18 ans.
L’histoire entre Ludovic et son club de cœur semble bien parti, mais ses dirigeants ne lui prêtent pas grand intérêt et Giuly rejoint Tigana à Monaco en 1997. Dès lors sa carrière prend une trajectoire ascendante. Le Lutin s’impose rapidement et remporte le titre de champion de France en 2000. Il est également l’un des principaux artisans de l’épopée monégasque en Ligue des Champions en 2004.
Joueur technique, Giuly est également un marathonien qui se dépense sans compter. Des qualités qui l’amènent à Barcelone où il devint le premier joueur français à s’imposer. Il y passe 3 saisons et remporte 2 championnats d’Espagne et une ligue des champions, en 2006. Titulaire dans la meilleure équipe d’Europe Ludovic Giuly n’est pourtant pas appelé en équipe de France pour le mondial, l’une de ses plus grandes déceptions. Son compteur avec les bleus reste donc bloqué à 17 sélections et 3 buts.

Avec l’éclosion de Messi à Barcelone, l’attaquant français voit son temps de jeu chez les Blaugranas se réduire sensiblement et décide de rejoindre l’Italie et l’A.S. Rome. Une saison et une coupe d’Italie plus tard, Giuly revient en France en 2008 relever un dernier défi au PSG.

Auteur de 9 buts et de 3 passes décisives en Ligue 1 pour sa première saison dans la capitale, Giuly ne déçoit pas. Actuellement co meilleur réalisateur du PSG avec 3 buts, il est également l’un des meilleurs artilleurs du championnat en activité avec 79 réalisations. A 33 ans, celui qui rêvait d’être gardien est finalement devenu buteur, et si comme son père il joue jusqu’à 42 ans, Ludovic Giuly n’a pas fini de marquer.

Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hservietsky 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine