Magazine Football

Combien de Ballon d’or Diego Maradona aurait-il eu ?

Publié le 11 décembre 2009 par Vinz

Le Ballon d’Or de Léo Messi a été célébré comme le premier pour un argentin. Bien sûr, grâce à la modification du règlement en 95, un joueur non européen peut l’obtenir à la condition qu’il évolue en Europe. Des deux grands absent du palmarés on note : Pélé et Maradona.
Si le premier a toujours évolué au Brésil et à SANTOS son club, Maradona a eu une carrière en Europe. Avant son affaire de « Cocainagate » en 91, il aura évolué dans 2 clubs : Le FC. Barcelone et le SSC Napoli. De ses 9 saisons en Europe, petit décryptage et analyse.

La question est simple , est ce que Maradona aurait eu le ballon d’or ? La réponse immédiate semble simple. On dirait oui, mais combien en aurait-il eu ?

Maradona aura passé 2 ans à Barcelone, sans succès notoire.

Maradona aura passé 2 ans à Barcelone, sans succès notoire.

82/83 : FC Barcelone.

Le prodige argentin débarque dans l’un des deux clubs espagnols des plus connus. Le club catalan entend bien après la période Cryuff s’attacher les services du joueur Argentin qui arrive avec une réputation flatteuse. Le Barça, à la recherche de sa première C1, espère bien l’obtenir.

La saison ne fut pas complète pour Maradona. Blessé une bonne partie de la saison, il ne réapparaîtra qu’en fin de saison.

83/84 : Fc Barcelone.

Le joueur ne sera pas aussi décisif que l’on espérait. Maradona fait de bonnes choses, mais ce n’est pas suffisant. Le Barça n’est pas champion et ne gagnera rien sur la scène internationale.
La liga était dominée par l’At.Bilbao qui régnait pratiquement sans partage.

Ø Pas de Ballon d’or : Platini

84/85 : SSC Napoli

Transféré à NAPLES, Maradona surprend son monde. Proche déjà des milieux noctambulo-mafieux, Naples attendait celui qui allait devenir son dieu.
Une saison intéressante pour le joueur, mais le Napoli finit 8ème et il marquait 14 buts dans un championnat ULTRA Défensif. Mais à cette époque la Star c’est Platini. Le titre revenait à Verona cependant !

Ø Pas de Ballon d’or : Platini

85/86 : SSC Napoli et CM86

Une saison où le Napoli finissait 3ème d’un calcio où la Juventus récupérait son titre. Maradona marquait très peu , et la coupe du monde arrivait. Celle-ci fut la sienne, quoique après un démarrage timide il mit le paquet à partir des quarts. On repassera pas sur sa main contre les anglais, préférant peut être son slalom… La Belgique à terre en demie grâce à un doublé et la finale qu’il remportait. Saison complète donc, et surtout un début de championnat intéressant en automne 1986, mais une élimination en C3 par Toulouse n’a pas permis d’avoir une réussite totale.

Ø On peut dire que sur 86 Maradona aurait mérité le Ballon d’Or. Cette saison fut celle de BELANOV dont sa victoire avec le Dynamo de Kiev en C2 avait été récompensée. 86 fut aussi l’année de BUCAREST… en C1.

86/87 : SSC Napoli

Deux Titres en 87 et 90 , une coupe de l'UEFA . Le palmarès Napolitain est lié à jamais à Diego

Deux Titres en 87 et 90 , une coupe de l'UEFA. Le palmarès napolitain est lié à jamais à Diego

Sur l’année civile entière Maradona aurait surnagé. L’élimination de la C3 absorbée, le club se concentrait sur le Calcio que Naples pour la première fois gagnait. En 87/88, Maradona débuta la saison en trombe avec pas moins de 8 buts de Série A.

Ø Une année de confirmation et non de relâchement pour le champion du monde. Cependant le début de saison 87/88 se soldait par un échec au premier tour de la C1 (éliminé par le REAL). En 87 ce fut Ruud Gullit qui le remportait. Le milieu de terrain solide de l’AC MILAN avait été récompensé d'une saison exemplaire. Maradona aurait dû l’avoir.

87/88 : SSC Napoli

Une année de plus à Naples. LA fin de saison de Naples en 88 verra le club perdre son titre au profit du MILAN AC. Maradona finissait pour autant meilleur buteur du CALCIO. La saison 88/89 partira sur des bonnes bases cependant.

Ø Aucun titre en 88 , et surtout Maradona fut devancé par l’éclosion des 3 néerlandais de Milan et de leur Euro réussit. Le BO allait logiquement à Van Basten.

88/89 : SSC Napoli

Une année 89 où finalement DIEGO fit gagner la seule coupe d’Europe à l’actif des Napolitains. La C3. En championnat le club ne gagnait pas le Scudetto et Maradona commençait à faire parler de lui dans la presse non sportive.

Ø Une année 89 Classique pour Maradona. Le début de la saison 89/90 commençait bien, et l’argentin retrouvait le chemin des filets. Mais en 89, Le Milan AC remportait la C1 et Van Basten le Ballon d’or.

89/90 : SSC Napoli et CM90

Une année 90 où Naples gagnait son second Scudetto, avec 16 buts pour Maradona. Cependant l’Argentine ne remportait pas son second titre malgré une finale. Une coupe du monde à oublier pour lui et pour ses amis italiens , qui défaisaient à Naples lors de la demie finale. Napoli s’en souvient encore.

Ø Pas de titre en coupe du monde, les allemands la gagnèrent et logiquement ce fut l’un d’entre eux qui pris le Ballon d’or en fin d’année : Matthaus. On peut toujours réfléchir sur la possibilité réelle qu’il aurait pu de l’avoir.

90/91 : SSC Napoli


Début de la fin pour El Pibe. Affaire de drogue et surtout retour houleux à Naples, font que Maradona perdit pied. Le plus grave c’est que cela fut le déclin de sa carrière. Naples lâchait son titre. Une C1 raté, sorti au second tour par le Dynamo Moscou. Le déclin du club fut aussi amorcé en même temps.

Ø Ballon d’or pour le marseillais JPP. Diego ne fit que la saison 90/91 à Naples, repartit en Argentine en août 91. L’argentin ne fut plus.

Image de prévisualisation YouTube

Maradona aurait donc sûrement eu deux fois le ballon d’or. En 1986 et 1987. On peut imaginer que la récompense lui aurait été attribuée en 1990. Mais sa fin d’année 90 marquait déjà les prémices d’une suite de carrière chaotique.

La question peut se poser aussi légitimement pour 1986. Est-ce que sa main aurait pesé dans la balance ?

Maradona en Europe ce fut :

Deux Calcio ( 1987 et 1990)
Une coupe d’Italie (1987)
Une coupe de l’Uefa (1989)

Sur le plan personnel, ce fut :

Un titre de meilleur buteur du calcio en 1988.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Boubacar
posté le 26 juillet à 19:41
Signaler un abus

Sans doute le plus grand technicien de l'histoire de football et le plus attrayant sur le terrain

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Vinz 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines