Magazine Humanitaire

Zoé

Publié le 02 novembre 2007 par Jlhuss

… “victimes du pathos” ?

La “mascarade” humanitaire Tchadienne pose à nouveau la question du rôle des agitateurs de bons sentiments de tout poil et de la fiabilité des ONG.

Rony Brauman était ce soir sur le plateau de Canal. Sans vouloir dédouaner les “naïfs”de chez Zoé, il met en lumière d’autres responsabilités importantes à ses yeux.

Il avait déja critiqué ceux qui agitent le mot de “génocide” au Darfour en estimant qu’une intervention militaire ne règlerait rien. Il est allé ce soir un cran plus loin, en dénonçant la responsabilité morale de ceux qui, à force de parler de génocide, ont poussé des humanitaires amateurs à cette action contestable au Tchad et au Soudan qui provoque aujourd’hui une crise complexe. Sont cités directement, Bernard Kouchner et Bernard Henri Levy entre autres.

Le divorce entre Kouchner et Brauman, après un long parcours commun, est consommé depuis l’entrée des américains en Irak et le soutien apporté par l’actuel Ministre des affaires étrangères à cette guerre. Rony Brauman soupçonne Bernard Kouchner de s’être laissé séduire par le discours néoconservateur américain brandissant le “drapeau” démocratique pour intervenir aux quatre coins du globe. Le fossé entre les deux hommes et ce qu’ils représentent se creuse de plus en plus et ne fait que s’affirmer avec le cas du Darfour et de l’affaire Tchadienne. Cette querelle de “médiatisés” est révélatrice de deux manières de concevoir l’humanitaire et le fonctionnement des ONG.

Rony Brauman ne supporte plus le «pathos» créé à la télévision par l’étalage de la souffrance. Il regrète que l’information se transforme en «grande messe humanitaire».

“Il y a là une véritable jouissance dans l’étalage de récits terrifiants, d’images de chairs pourries et de cadavres. Ce mélange de terreur et de compassion tient du spectacle tragique, pas de l’information.”

“Le rôle des médias, c’est d’informer, pas d’émouvoir ou de donner des leçons de vertu.”

Pour lui, les membres de l’Arche de Zoé sont les premières victimes de ces discours “irresponsables”.

L’ONG Terre des hommes dénonce l’action “irresponsable” de L’Arche de Zoé
LEMONDE.FR | 31.10.07


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte