Magazine Musique

Les valeurs ne se perdent pas, elles se consomment

Publié le 05 novembre 2007 par Jar0d

Il fut un temps où les "valeurs" structuraient la société, qu'elles fussent morales, politiques, religieuses. Les lois se construisaient sur le socle de ces valeurs, et s'en affranchir signifiait rapidement se retrouver hors la loi. Cela avait du bon (la règle était connue) et du mauvais (immobilisme, obscurantisme, intolérance, ...).

Ce temps est révolu à un point que nous commençons seulement à découvrir : les valeurs sont devenues objets de consommation courante, où chacun estime…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jar0d 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine