Magazine Cuisine

E-pétition pour un accès Haut Débit dans les DOM

Par Obi3fr
Alors que la métropole profite de débits toujours plus élevés et de services multimédias toujours plus riches, les résidents des départements d'outre-mer ( DOM ) luttent toujours pour un accès à Internet à la mesure des contenus d'aujourd'hui.
Initiée par la société informatique Karukera Micro System et diffusée par Jacques Belouskinski, un de ses techniciens informatiques, cette pétition a pour but de réveiller un peu les acteurs de l'Internet aux Antilles, région semble t-il oubliée des opérateurs et autres acteurs du monde informatique.
Il n'existait jusqu'à présent que deux opérateurs Internet aux Antilles : Orange et Only. Un dernier vient de faire son apparition avec MediaServ mais les débits et tarifs demeurent toujours prohibitifs pour qui veut surfer correctement de l'autre côté de l'Atlantique ou dans l'Océan Indien. Ainsi, la cyber-pétition déclare qu'il est " scandaleux " de facturer un accès Orange 512K, avec limitation de téléchargement à 3 Go mensuels, à 31,62 euros ( dont 2,72€ de location de modem ).
Le racket des opérateurs
En effet, aujourd'hui, Internet regorge de contenus riches qui requièrent des débits plus élevés pour être utilisés correctement. On pense notamment aux vidéos en ligne, au téléchargement via des plates-formes de musique ou vidéo à la demande, aux jeux flash, etc. En métropole comme ailleurs, il est toujours désagréable de devoir attendre plusieurs minutes pour voir apparaître une page Web dans son intégralité. La désagréable sensation d'en être resté aux prémisses d'Internet est un sentiment que beaucoup d'internautes préfèrent éviter, et on oublie trop souvent qu'elle est le lot quasi-quotidien des résidents des DOM.
La pétition dénonce également l'indécence des opérateurs à proposer des abonnements RTC à 20 € mensuels, justement en comparaison des contenus multimédias qui rendent inutile une telle navigation. Partant de ce constat, le fait que France Télécom annonce vouloir injecter des milliards d'euros dans la fibre optique en métropole a de quoi froisser Martiniquais, Guadeloupéens, Réunionnais, Guyanais et autres laissés pour compte.
Alors, on n'hésite pas à parler de " racket " des opérateurs sur les Domiens puisque la concurrence est très faible dans ces îles pourtant bien françaises. Comment expliquer en effet que le forfait téléphonique illimité hexagonal de France Telecom soit de 39,90€ mensuels vers les fixes, les DOM et 40 pays, quand les Domiens ont droit à la même offre, sans les 40 pays...pour 59,90€ ? Le revenu moyen d'un Antillais étant inférieur à celui des Métropolitains, la grogne est compréhensible.
L'e-petition réclame donc le droit de disposer de débits que l'on peut qualifier de hauts, une tarification ADSL similaire à la métropole, l'abandon des offres bas débit, la non-limitation du volume des données téléchargées, de la qualité ( un ping de 0 à 30 ) ainsi que des forfaits téléphoniques identiques à ceux appliqués en métropole.
Pour l'heure, l'on enregistre 456 signatures; plus des deux-tiers sont abonnés Orange.
En savoir plus sur cette pétition ( stats et formulaire )

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Obi3fr 124 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines