Magazine Poésie

Il était une feuille (Robert Desnos)

Par Arbrealettres

Il était une feuille (Robert Desnos)


Il était une feuille avec ses lignes
Ligne de vie
Ligne de chance
Ligne de coeur
Il était une branche au bout de la feuille
Ligne fourchue signe de vie
Signe de chance
Signe de coeur
Il était un arbre au bout de la branche
Un arbre digne de vie
Digne de chance
Digne de coeur
Coeur gravé, percé, transpercé,
Un arbre que nul jamais ne vit.
Il était des racines au bout de l’arbre
Racines vignes de vie
Vignes de chance
Vignes de coeur
Au bout des racines il était la terre
La terre tout court
La terre toute ronde
La terre toute seule au travers du ciel
La terre.

(Robert Desnos)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité (Robert Desnos)

    J’ai tant rêvé perds réalité (Robert Desnos)

    J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité. Est-il encore temps d’atteindre ce corps vivant Et de baiser sur cette bouche la naissance De la voix qui m’est... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Pas vu ça (Robert Desnos)

    (Robert Desnos)

    Pas vu la comète Pas vu la belle étoile Pas vu tout ça Pas vu la mer en flacon Pas vu la montagne à l’envers Pas vu tant que ça Mais vu deux beaux yeux Vu une... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • P’OASIS (Robert Desnos)

    P’OASIS (Robert Desnos)

    Nous sommes les pensées arborescentes qui fleurissent sur les chemins des jardins cérébraux. - Soeur Anne, ma Sainte Anne, ne vois-tu rien venir… vers... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Maudit (Robert Desnos)

    Maudit (Robert Desnos)

    Maudit soit le père de l’épouse du forgeron qui forgea le fer de la cognée avec laquelle le bûcheron abattit le chêne dans lequel on sculpta le lit où fut... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • ETERNELLEMENT (Robert Desnos)

    ETERNELLEMENT (Robert Desnos)

    Cueille cueille la rose et ne t’occupe pas de ton destin cueille cueille la rose et la feuille de palmier et relève les paupières de la jeune fille pour... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Anthologie permanente : Robert Marteau

    Dans l’ombre puis dans la clarté, le rouge-gorge Apparaît, avant-courrier de l’hiver, merveille Qui surprend la vue à chaque apparition. Abréviation du feu, il... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Robert Marteau

    Poète, romancier, traducteur, essayiste, Robert Marteau est né le 8 février 1925 en Poitou. Après avoir longtemps vécu au Canada, il réside aujourd'hui à Paris... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

LES COMMENTAIRES (8)

Par Nini
posté le 30 janvier à 08:30
Signaler un abus

Oui la poésie est belle mais trop compliquer pour des ce1 !!!!!

Par SARAH
posté le 10 mai à 21:46
Signaler un abus

j'ai bien aimé votre poésie. Je suis en CM1.

Par romane
posté le 08 mai à 12:32
Signaler un abus

j'ai beoucoup aimée il était une feuille j'ai trouvée sa très jolie!!!

Par claire5091
posté le 02 mars à 17:05
Signaler un abus

cette poésie la il étais une feuille sa parle de la terre de les racines dans le monde.alors moi j"ai dessiner de arbres des coeur pour les ligne de coeur des feuille des branche et des fleures ma maîtresse na pas encore vu le dessin je crois elle va l'aimais parce-que j'avais fait un dessin sur une poésie qui s'appelle la soupe de sorcière elle aimai bien .claire de maria et je suis en cm2a.

Par claire5091
posté le 02 mars à 16:49
Signaler un abus

ce poésie il et bien en ce moment la je suis entrain de l'apprendre pour allez réciter a l’école

Par loiu147
posté le 19 février à 13:40
Signaler un abus

jador

Par barbie
posté le 18 novembre à 17:29
Signaler un abus

aurestment que je doi l apprendre a lecole au sinon c bien bien mes j aime bien et pa entre les 2

Par y
posté le 21 mai à 13:01
Signaler un abus

oui coi ma foto

Par Jose Carlos de Almeida
posté le 05 mai à 10:47

Coucou papa tu vas bien oui ou non moi je vais bien gros bisous envoire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine