Magazine People

Kelly Bochenko, Miss Paris 2009 "a menti au comité Miss France"

Publié le 06 janvier 2010 par Stars Au Naturel


Sur Le Post, Me Malka , l'avocat d'Entrevue, explique: "Il y a environ 500 photographies. Ce sont des photos prises par un professionnel, qui les a ensuite vendu à Entrevue. Ce n'est donc pas privé."
LCI le 04 janvier 2010 à 16h02, mis à jour le 04 janvier 2010 à 16:38 :
L'avocat d'Entrevue a contesté que les photos dénudées de Kelly Bochenko, publiés dans ce magazine, aient été réalisées dans un cadre privé, comme l'ex-Miss Paris 2009 l'affirme.
Ce n'est pas ce lundi que l'on saura si Kelly Bochenko, Miss Paris 2009, destituée de son titre, le 26 décembre dernier, pour photos dénudées, aura gain de cause ou pas, face au magazine Entrevue qui a publié ces clichés. Sa demande de retrait des kiosques du magazine a, en effet, été renvoyée à mercredi, 10 heures, devant le TGI de Paris, ont annoncé, lundi, sur place les avocats des deux parties. "Entrevue est en redressement judiciaire et nous devons assigner directement le mandataire-liquidateur, ce qui sera fait dans l'après-midi", a indiqué Me Laurent-Franck Liénard, conseil de la jeune femme.
"Ce qui est détestable est que, dans la situation où il est, le magazine se fiche de ce qu'il a fait à Mlle Bochenko. Nous exigeons le retrait des kiosques pour limiter la casse. Ma cliente est dévastée par la publication de photos absolument privées", a ajouté Me Liénard qui "envisage une procédure pénale pour violation de la vie privée".
De son côté, l'avocat du magazine Entrevue, Me Richard Malka, a contesté que les clichés publiés aient été réalisés dans un cadre privé. "Ce sont des photos professionnelles réalisées par un photographe professionnel. Nous avons une attestation de ce dernier. Cinq cents clichés ont été pris lors de cette séance à l'initiative de Mlle Bochenko qui a donc menti au comité Miss France", a affirmé Me Malka. "La ligne éditoriale d'Entrevue depuis plusieurs années est de montrer celles (ndlr : les Miss) qui ont posé nues avant leur élection", a justifié, par ailleurs, l'avocat du magazine.
Le lendemain de la publication des photos, Miss Paris 2009 a été destituée par Geneviève de Fontenay pour "photos licencieuses contraires au règlement du Comité Miss France". "C'est quand même elle qui a écarté les cuisses ! On ne va pas s'apitoyer sur son sort", a estimé Mme de Fontenay dans le quotidien suisse Le Matin.
-> Sacrée Geneviève ! Elle va en avaler son chapeau ! Petit clin d'oeil : Elle aussi avait défilé en bikini à l'époque ! Certes, la pose était très chaste, mais la tenue était très osée pour 1957 !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stars Au Naturel 3085 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine