Magazine Cuisine

Petite frittata du mercredi midi, parce que des fois ça fait du bien de ne rien faire… ou presque !

Par Dorian
Des fois je me dis que certaines choses sont inscrites dans le code génétique des garçons. Un peu comme ce gène qui semble être croisé en même temps avec ceux d’un lézard, d’une couleuvre et d’une moule… C’est celui-là qui permet au garçon de rester fier et droit, le regard en direction de l’horizon et du… téléviseur et là dans la position dite du garçon de fond de sofa, il peut rester pendant des heures.Petite frittata du mercredi midi, parce que des fois ça fait du bien de ne rien faire… ou presque !Mais avant que je puisse disparaitre dans les plis du canapé il faut que je laisse quelques petites choses sur la table histoire qu’on ne s’inquiète plus de ma disparition et dans ce cas il me faut du rapide et de l’efficace, et dans ces moments la frittata est mon amie !
Fritatta fraîche et forte à la fois (une idée encore reprise du côté du dossier piment de Jamie Oliver et remise à mon goût…)
Ingrédients : 5oeufs – 2 piments - 40g de parmesan râpé fin et frais – 100g de fromage frais de chèvre – 1douzaine de tiges de menthe – 1dizaine de tige de persil – 1 poignée de roquette – 1càs de beurre – huile d’olive – sel
Commencez en coupant les piments en lamelles de biais. Puis mettez un filet d’huile dans la poêle et faites cuire les piments à feu doux jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir, retirez-les alors de la poêle.
Effeuillez les herbes et mélangez-les à la roquette.
Mettez dans un saladier les œufs, le parmesan, le fromage de chèvre grossièrement écrasé, une petite poignée du mélange d’herbe et de roquette et la moitié des piments, salez et mélangez le tout sans insister.
Mettez le beurre dans la poêle où vous avez préparé les piments et faites-la chauffer à bon feu. Versez ensuite le contenu du saladier et laissez sur le feu jusqu’à ce que le fond de la frittata ait pris une jolie couleur bien dorée.
Glissez alors la poêle dans un four préchauffé à 180° et laissez pendant une petite quinzaine de minutes. Servez, tout juste à la sortie du four avec le reste de mélange d’herbes et de roquette et le piment restant juste assaisonné d’huile d’olive et de sel.
Si vous voulez vous pouvez aussi ajouter un poivron coupé en rondelle à cette frittata en le faisant revenir en même temps que les piments et en le mettant entièrement dans le mélange du saladier.
Mais pourquoi, mais oui mais oui j’ai bien vu un cupcake’s day 2… mais oui… est-ce que je vous raconte ça…Petite frittata du mercredi midi, parce que des fois ça fait du bien de ne rien faire… ou presque !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte