Magazine People

Alison Goldfrapp : l’hôtellerie en version pop acidulée

Publié le 13 janvier 2010 par Topika

Goldfrapp, un nom qui vaut de l’or pour tous les amateurs d’électro pop acidulée, avec un soupçon de trip hop mélancolique. La chanteuse du groupe, Alison, remarquée pour sa voix au timbre inimitable et des titres accrocheurs comme « Strict Machine » ou « Ooh La La » livre son meilleur et pire souvenir hôtelier.

Quel est le meilleur hôtel dans lequel vous ayez séjourné ?
« Le De Witte Lelie à Anvers, une sorte d’hôtel-boutique qui me donnait la sensation de séjourner dans la maison de quelqu’un. D’un point de vue architectural – il possède un extérieur typiquement flamand – j’aime tout particulièrement son style. À l’intérieur, il n’y a que des canapés et des fauteuils en lin blanc, des tapis persans et des tonnes de fleurs fraîches. »

goldfrapp

Et le pire ?
« Un hôtel à Sheffield lors d’une tournée. Non seulement il y régnait une odeur dégoûtante, mais le personnel était étrange, et la nourriture épouvantable. C’est l’endroit le plus déprimant que j’ai rencontré. »

Source : www.telegraph.co.uk


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine