Magazine Internet

Google, la Chine, et la communication de crise

Publié le 13 janvier 2010 par Sammy Fisher Jr

Ce serait, à en croire la blogosphère geekesque, la nouvelle du jour : Google arrête de se censurer en Chine, et s'affirme prêt, courageux petit bonhomme, à cesser ses activités chinoises si il le faut.
Quel courage. Ou plutôt : quel talent.
Pourquoi ? Tout simplement parce que, en Chine du moins, Google n'a pas beaucoup à perdre : soit il négocie un accord plus ou moins léonin avec le gouvernement chinois (qui ne se privera pas de continuer à hacker ses serveurs), soit il est contraint de quitter la Chine, qui a toujours menée la vie dure à Google, et dont les objectifs dans ce pays n'ont tout simplement pas été atteints : en terme de part de marché, Google est très loin derrière le moteur de recherche autochtone, Baidu
Au final, Google ne perdrait pas grand chose. Il quitterait la Chine tête haute, avec la double image de la victime d'une agression informatique et du défenseur des droits de l'homme (avec quatre ans de retard à l'allumage tout de même), et redore son blason, qui commence à perdre de son éclat, auprès de l'opinion publique.

"Nous avons des preuves suggérant que l'objectif premier des assaillants était d'accéder aux comptes Gmail de militants chinois pour les droits de l'homme."


Que conclure de ce non-événement ? Que chez Google, on est quand même sacrément opportuniste et très doué en communication de crise. Ce qui me parait vraiment très fort, c'est que tout le monde -à commencer par Rue89- présente l'affaire comme un camouflet pour la Chine, qui risque de se voir "privée" de Google, alors que bien au contraire, c'est Gogle qui renonce, temporairement sans doute, au gâteau chinois...
Google, la Chine, et la communication de crise


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Google quitte la Chine?

    Depuis plusieurs années, Google est entré en croisade contre la politique de censure de Pékin. Une croisade qui prendra peut être fin d’ici quelques mois avec l... Lire la suite

    Par  Actualitesduweb
    INTERNET, MOTEUR DE RECHERCHE
  • Google

    Nous pouvons remercier sans complaisance (ils nous hébergent) Google pour ce joli film, francophile à souhait et diffusé lors de la sacrosainte finale du... Lire la suite

    Par  Logsy
    CULTURE, INSOLITE, INTERNET, MOTEUR DE RECHERCHE
  • La Chine ne regrettera pas google

    La perspective de voir Google fermer son portail internet en Chine semble laisser les Chinois indifférents, voire en satisfaire certains, deux mois après la... Lire la suite

    Par  Recrrr
    ASIE, INTERNET, MOTEUR DE RECHERCHE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Google fait du off line en Chine pour élargir sa cible

    Google fait line Chine pour élargir cible

    Google China vient d’annoncer aux médias locaux avoir placé des publicités dans les bus et les métros dans la ville de Guangzhou et de la capitale. Lire la suite

    Par  Pnordey
    EBUSINESS, INTERNET
  • Google, Google, Google

    Google, Google

    Gmail n’est plus en version béta. Aux Etats Unis, le service mail de Google est passé en troisième position parmi les services mails les plus utilisés, dépassan... Lire la suite

    Par  Actualitesreferencement
    EMARKETING, INTERNET
  • Google, encore Google, toujours Google

    De retour après une semaine de vacances, j’avais prévu un pot-pourri du net, qui finalement se termine en « pot-pourri Google ». Aujourd’hui, trois actus... Lire la suite

    Par  Oeilsurlenet
    INTERNET
  • La Chine pourrait porter plainte contre l'accord Google

    Chine pourrait porter plainte contre l'accord Google

    L'accord Google va très probablement devoir faire face à une nouvelle plainte. Après les associations d'auteurs et d'éditeurs européens c'est au tour de la Chin... Lire la suite

    Par  Actualitté
    INTERNET, LIVRES

A propos de l’auteur


Sammy Fisher Jr 135 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte